Cinéglobe - Critiques des films à l'affiche par Aline

L'actualité du cinéma- Critiques des films du moment! Archives 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 -2015 - 2016 - 2017

21 novembre 2015

Macbeth

19719960

Drame moins10

67564366 6756397367563699Film américain, britannique, français

Note: 14,5/20 ♥♥

Date de sortie: 18 novembre 2015
Réalisateur:
Justin Kurzel
Acteurs principaux:
Michael Fassbender, Marion Cotillard
Durée:
1h53

Synopsis (Allociné) :
11ème siècle : Ecosse. Macbeth, chef des armées, sort victorieux de la guerre qui fait rage dans tout le pays. Sur son chemin, trois sorcières lui prédisent qu’il deviendra roi. Comme envoûtés par la prophétie, Macbeth et son épouse montent alors un plan machiavélique pour régner sur le trône, jusqu’à en perdre la raison.


Ma critique de "Macbeth": Pour adapter l'oeuvre de Shakespeare, le réalisateur Justin Kurzel choisit le parti pris de créer un vrai film d'ambiance. L'obscurité des décors, la stylisation des images et de la violence (les ralentis, les filtres rouges), les paysages épurés d'Ecosse, créent une atmosphère hors du commun plutôt réussie.

L'histoire du guerrier Macbeth et de son épouse est simple : envoûtés par une prophétie, ils vont commettre l'irréparable pour régner sur le trône. Michael Fassebender est au top, il sait faire ressortir toute l'ambiguité de son personnage. Marion Cotillard n'est pas décevante.

macbeth2

Si l'esthétique du film est singulière, le montage souffre tout de même d'une certaine lenteur. L'intérêt du spectateur peut se perdre en cours de route : le style narratif devient rébarbatif et les enjeux dramatiques diminuent en intensité au point de presque s'ennuyer.

A voir pour sa photographie déconcertante !

 

Réalisation:   OOOCO

Scénario:      OOOOO

Rythme:       OOCOO

Acteurs:   OOOOO

Action:          OOOOO

 

Intéressant? Oui

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour l'esthétique too much
-
pour les acteurs
- pour l'atmosphère guerrière


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- un rythme d'ensemble assez lent
- le style qui reste particulier
- un fond noyé dans la forme qui ne pousse pas assez à la réflexion

Posté par Aline Cineglobe à 00:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 novembre 2015

007 Spectre

19719960

Action

67564366 67563973Film américain, britannique

Note: 12/20

Date de sortie: 11 novembre 2015
Réalisateur:
Sam Mendes
Acteurs principaux:
Daniel Craig, Christoph Waltz, Léa Seydoux
Durée:
2h30

Synopsis (Allociné) :
Un message cryptique surgi du passé entraîne James Bond dans une mission très personnelle à Mexico puis à Rome, où il rencontre Lucia Sciarra, la veuve d’un célèbre criminel. Bond réussit à infiltrer une réunion secrète révélant une redoutable organisation baptisée Spectre.


Ma critique de "007 Spectre": Le nouveau James Bond arrive sur nos écrans : les amateurs de scènes d'action ne vont pas être déçus ! James Bond combat dans la foule, dans la neige, dans le désert, avec des effets spéciaux toujours spectaculaires et une caméra toujours au plus près de la réalité. Les bruitages sonores explosent autant que les images. C'est la course aux belles scènes d'action et aux défis techniques, au détriment d'une histoire qui s'étire et se perd en cours de route. Zzz Zzz

007 spectre

En effet, "Spectre" n'est pas un film d'espionnage très malin, mais un film de testostérone tout juste sympathique, au format hollywoodien. La caméra donne presque le tournis sur certaines scènes nerveuses. Le film dure 2h30, c'est long, même si ça rentabilise le prix du billet. C'est encore plus long du fait que les décors ne soient jamais très innovants (excepté la scène d'introduction).

Du côté des méchants, on retrouve des acteurs qui jouent leur partition comme à leur habitude (Christoph Waltz). Les James Bond Girls ne font ni chaud ni froid (Monica Bellucci et Léa Seydoux). Et enfin, Daniel Craig n'apparaît toujours pas comme un grand séducteur (il ne suffit pas de porter le smoking). Ce n'est pas mal joué, mais dans l'ensemble, le casting n'est pas très charismatique et sans surprise.

007 spectre2

Il manque à cet opus plus de profondeur, d'émotion, de rebondissement et surtout de suspense ! Ou plus simplement, un scénario digne de ce nom avec des enjeux^^ La mécanique empile les lieux et les combats, mais sans faire monter la tension scénaristique. L'intrigue s'amenuise assez vite, et à force de juxtaposer de longues scènes, on n'en voit pas la fin ! Pas de charme british, pas d'humour, des facilités...

Un épisode musclé ! Une intrigue lassante...

 

Réalisation:   OOOCO

Scénario:      OOOOO

Rythme:       OOCOO

Acteurs:   OOCOO

Action:          OOOOC

 

Intéressant? Moyen

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour la première scène : le faux plan-séquence et la fête des morts au Mexique !
-
pour la superbe garde-robe de Léa Seydoux
- pour des cascades et des effets visuels démesurés


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- un enchaînement de scènes d'action qui devient lassant
- le scénario pas très pertinent
- manque d'enjeux émotionnels (pas d'intensité dramatique, romance fade...)

Posté par Aline Cineglobe à 11:41 - Action/ Aventure - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 novembre 2015

Nous trois ou rien

19744228_jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110520_062219Comédie dramatique

67563699 Film français

Note: 13/20 ♥♥

Date de sortie: 4 novembre 2015
Réalisateur:
Kheiron
Acteurs principaux:
Kheiron, Leïla Bekthi, Gérard Darmon
Durée:
1h42

Synopsis (Allociné) :
D’un petit village du sud de l’Iran aux cités parisiennes, Kheiron nous raconte le destin hors du commun de ses parents Hibat et Fereshteh, éternels optimistes, dans une comédie aux airs de conte universel qui évoque l’amour familial, le don de soi et surtout l’idéal d’un vivre-ensemble.


Ma critique de "Nous trois ou rien": L'humoriste Kheiron passe à la réalisation et décide de raconter le parcours atypique de ses parents : de la révolution en Iran à leur intégration en France. Le résultat est très personnel, avec un point de vue empli de tendresse et de fierté. Un excès de bonnes intentions scolaires qui nuit au ressenti final.

nous trois ou rien

Le film joue sur plusieurs registres, de la chronique familiale à la satire politique. Mais pour se donner un style "dans le coup", Kheiron alterne quelques boutades humoristiques avec des scènes plus émotives. Attention, à trop vouloir être bien pensant, le film semble parfois brouillon et ne raconte plus grand chose. On retient surtout le message optimiste, l'humanité des personnages, la justesse des comédiens, et le discours social.

La mise en scène n'est pas mauvaise, avec une bonne restitution des décors et des paysages. Cependant, on peut noter quelques facilités, comme le fait d'utiliser le français en langue unique, ou de ne pas faire viellir les personnages.

nous trois ou rien2

Le ton se veut léger mais parfois hésitant : les émotions n'arrivent jamais à dépasser le stade du simple film "gentil et touchant". La réalité historique est racontée de manière superficielle, où le dictateur est réduit à un personnage de bande-dessiné. Les pointes d'humour sont vues dans la bande-annonce, et on ne dépasse pas vraiment le stade du sourire... La manière de présenter la banlieue parisienne et les blagues qui en découlent, c'est un peu lourd et surtout du archi-vu dans toutes les comédies françaises (le stéréotype de la mama algérienne, les racailles au QI d'une huître, ...). Bref, il y a parfois des longueurs dans le script.

Un film sympathique, mais pas le film de l'année...

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOCOO

Acteurs:    OOOOO

Emotion:        OOOOO

 

Intéressant? Oui

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
- pour le sujet touchant

- pour le ton léger et pas oppressant

- pour la voix joyeuse de Kheiron


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- la morale utopique qui se regarde un peu trop le nombril
- une intrigue à vide en deuxième partie
- des sujets abordés en surface

Posté par Aline Cineglobe à 11:34 - Comédie dramatique - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 novembre 2015

Regression

21041126_20130917181840774

Thriller

drapeau-espagnoldrapeau_canadaFilm espagnol, canadien

Note: 15,5/20 ♥♥♥

Date de sortie: 28 octobre 2015
Réalisateur: Alejandro Aménabar
Acteurs principaux: Emma Watson, Ethan Hawke
Durée: 1h47
Synopsis (Allociné) : Minnesota, 1990. L'inspecteur Bruce Kenner enquête sur un crime révoltant dont la jeune Angela accuse son père, John Gray. Lorsque John avoue sa culpabilité de façon tout à fait inattendue et sans garder le moindre souvenir des faits, le docteur Raines, un célèbre psychologue, est appelé à la rescousse. Il va devoir aider John à retrouver la mémoire, mais ce qu'ils vont découvrir cache un terrifiant mystère qui concerne le pays tout entier...


Ma critique de "Regression": J'avais peur d'être déçue par le nouveau film d'Alejandro Aménabar ("Les Autres", "Agora") à cause de sa mauvaise notation par la presse. Et bien le résultat confirme qu'il vaut mieux aller voir les films par soi-même, car voilà une bonne surprise pour cette fin d'année 2015.

regression

Le cinéaste puise son inspiration autour des faits-divers liés au satanisme. Un sujet déjà bien épuisé par le cinéma d'horreur qui ne semblait pas très convaincant. Pourtant, grâce à une mise en tension qui va en crescendo, le spectateur éprouve un certain intérêt à suivre l'enquête de Bruce Kenner (Ethan Hawke), un inspecteur chargé d'une affaire très sombre (viol, sacrifice de bébés, rituels sataniques...). Le film est à la frontière entre le polar et l'épouvante.

regression2

Le scénario se révèle assez malin, la mise en scène est fidèle au réalisateur par son esprit de manipulation entre le vrai et le faux.  L'enquête nous plonge au coeur d'une secte satanique, et ça donne parfois des frissons ! La fin reste très attendue pour ce genre d'histoire, et son aspect à double-tranchant explique sûrement les avis divergents sur le film. Il faut aussi noter que les décors poussiéreux des années 90 participent à créer une ambiance bien classique, presque impersonnelle.

Au niveau du casting, rien à reprocher. Ethan Hawke est bon, et la fragile Emma Watson est à sa place.

regression3

Un bon thriller d'angoisse, bien construit, bien joué.

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOOOO

Acteurs:   OOOCO

Peur:             OOOOO

 

Intéressant ? Oui

Divertissant ? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour voir évoluer Ethan Hawke dans une enquête glauque
-
pour le suspense et les enjeux de réflexion
-
pour une histoire tirée de faits réels

 

3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- le spectateur peut être déstabiliser par la sordibité de l'affaire
- l'ambiance des bureaux de police des années 90 ne fait pas peau neuve
- une fin qui peut décevoir par son manque d'ampleur

Posté par Aline Cineglobe à 23:38 - Thriller/ Policier - Commentaires [0] - Permalien [#]

Au Royaume des Singes

19719960

Documentaire

67564366 Film américain

Note: 14/20 ♥♥

Date de sortie: 11 novembre 2015
Réalisateur:
Mark Linfield
Voix (VF) :
Claire Keim
Durée:
1h21

Synopsis (Allociné) :
Au cœur d’anciennes ruines antiques perdues en pleine jungle d’Asie, vit Maya, une jeune macaque à toque pleine de ressources bien décidée à aider son petit à se faire une place dans ce monde. La vie peut s’avérer belle, la nourriture abondante et la sécurité assurée si tant est que l’on soit né au plus haut de l’échelle sociale. Mais pour ce nouveau-né et sa mère, la lutte est quotidienne. Il leur faudra beaucoup d’ingéniosité, de travail et un peu de chance pour espérer changer leur place dans le monde.


Ma critique de "Au Royaume des Singes": Disney Nature nous emmène au coeur du Sri Lanka pour découvrir la vie des macaques. Ce documentaire animalier fictionnel nous raconte l'aventure de Maya. Grâce à la douce voix de Claire Keim, on comprend surtout comment s'organise l'échelle sociale de ces petits singes.

Les images sont belles, les paysages sublimés (mais pas très variés), les singes sont drôles et attachants (à défaut d'être craquants...). Le scénario prend un ton destiné aux enfants (avec une musique très pop) mais adapté à toute la famille. Le résultat n'est pas inintéressant pour les fans du genre.

au royaume des singes

A voir pour ses singes très humains !

 

Réalisation:   OOOCO

Scénario:      OOOOO

Rythme:       OOOOO

Acteurs:   OOOCO

Emotion:        OCOOO

 

Intéressant? Correct

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour découvrir la société hierarchisée des singes
-
pour la qualité des prises de vue
- pour quelques séquences amusantes


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- un documentaire scénarisé
- les macaques : pas toujours très mignon
- le montage un peu enfantin

Posté par Aline Cineglobe à 18:05 - Documentaire - Commentaires [0] - Permalien [#]

A vif !

19719960

Comédie

67564366 Film américain

Note: 14/20 ♥♥

Date de sortie: 4 novembre 2015
Réalisateur:
John Wells
Acteurs principaux:
Bradley Cooper, Sienna Miller, Daniel Brühl
Durée:
1h59

Synopsis (Allociné) :
Plus qu’un grand chef, Adam Jones est une rock star de la cuisine, couronnée par deux étoiles au guide Michelin. Grisé par le succès, arrogant et capricieux, l’enfant terrible de la scène gastronomique parisienne sombre dans l’alcool et la drogue. Quelques années plus tard, il a retrouvé la voie de la sobriété. Entouré de jeunes commis et chefs de parties, il relance un restaurant londonien, déterminé à obtenir le graal de la gastronomie : une troisième étoile. Hanté par les fantômes du passé, le chemin de la rédemption s’annonce plus âpre que prévu : il ne lui reste plus qu’une seule chance pour devenir une légende…


Ma critique de "A vif !": Quand on voit l'affiche du film, on se dit que le sujet de la cuisine est un peu dépassé, et que l'on va assister à une comédie américaine sans saveur. Heureusement, tout n'est pas mauvais dans cette comédie culinaire grâce à quelques surprises.

à vif

Tout d'abord, on aime les personnages. Bradley Cooper engueule ses cuisiniers comme du poisson pourri, et on ne s'attend pas vraiment à ça ! Plus simplement, on aime Bradley Cooper, sous ses faux airs de Christophe Michalak. L'écriture de tous les personnages est plutôt réussi, chacun avec leur sensibilité et leur passé. On aime l'avant-twist final qui n'est pas attendu et permet un retournement narratif plutôt sympa. Le scénario est dans l'ensemble assez étoffé pour ne pas s'ennuyer : une course à la troisième étoile, une romance triangulaire, une dette à payer... (C'est un peu plus poussé que Master Chef). Certains trouveront ça très "gros", c'est vrai. Classique, bateau, cliché, mais jamais nunuche. La marmite reste très hollywoodienne.

à vif2

L'ode à la grande cuisine est mise en scène d'une manière un peu insipide. On aime moins ce côté moralisateur, même si on s'amuse de la critique de certains procédés (cuisson sous vide, cuisine moléculaire...). L'ensemble est nuancé et ouvre une réflexion qui va plus loin qu'une simple émission télé. Par contre, les plats ne font pas toujours saliver. En dehors de quelques scènes dynamiques, les poncifs du genre s'accumulent et monopolisent l'écran la plupart du temps.

a vif3

Un résultat plus pimenté que prévu ! A réserver aux amateurs de comédies américaines...

 

Réalisation:   OOOOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:       OOOOO

Acteurs:   OOOCO

Humour:        OOOOO

 

Intéressant? Correct

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour les personnages/acteurs
-
pour l'enjeu divertissant
- pour la scène d'Omar Sy


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- on n'apprend pas à faire de bonnes recettes
- l'humour assez absent
- du turbo au petit déjeuner ? Vraiment ?

Posté par Aline Cineglobe à 10:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 novembre 2015

Ange & Gabrielle

19744228_jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110520_062219Comédie romantique

67563699 Film français

Note: 9/20 ϟ

Date de sortie: 11 novembre 2015
Réalisateur:
Anne Giaferri
Acteurs principaux:
Patrick Bruel, Isabelle Carré
Durée:
1h31

Synopsis (Allociné) :
Gabrielle élève seule sa fille Claire. À 17 ans celle-ci est enceinte de Simon qui refuse de se voir imposer ce bébé. Gabrielle prend les choses en main et décide de demander de l’aide au père de Simon. Elle débarque donc dans le bureau d’Ange, mais celui-ci, célibataire endurci et grand séducteur, n’a jamais assumé sa paternité et n’a aucune intention de le faire. C’est une première rencontre explosive mais Gabrielle ne manque ni de charme, ni de détermination.


Ma critique de "Ange & Gabrielle": Très déçue par cette comédie romantique qui est un désastre au niveau de la réalisation. Les dialogues sont catastrophiques, le scénario est vide, et les acteurs surjouent ! A la télé, on aurait presque pu pardonner, mais sur grand écran, on s'ennuie beaucoup. Ceux qui arriveront à mettre de côté la mise en scène insipide, pourront tout de même passer un moment tendre et sans vulgarité.

ange & gabrielle

La trame du récit est sans surprise, le film passe la moitié du temps à nous présenter les personnages. Il y a Ange, un célibataire endurci qui n'a jamais reconnu son fils. Il y a Gabrielle, une mère célibataire qui apprend que sa fille est enceinte et qui cherche à ce que le père de l'enfant assume sa paternité. Le film est mal joué, Patrick Bruel en fait des tonnes (il faut dire que le script n'aide pas) les situations ne sont pas crédibles. Les répliques ne cherchent pas forcément l'humour, mais plutôt les bons sentiments. Si bien que les tentatives de blagues sont vraiment éculées : par exemple, voir Patrick Bruel mettre du produit-vaisselle pour nettoyer les fesses de bébé.

ange & gabrielle2

L'ambiance du film n'est cependant pas désagréable, avec des airs de comédies romantiques américaines (des scènes dans les restaurants, le ton mièvreux, de "beaux" acteurs :p). Il arrive même de sourire quelques fois.

Une comédie trop gentillette, à éviter.

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOOOO

Acteurs:    OOOOO

Humour:         OCOOO

 

Intéressant? Non

Divertissant? Moyennement

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
- pour l'ambiance nian-nian et naïve

- pour la pétillante Isabelle Carré

- pour le thème parental


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- des dialogues sans intérêts
- surjoué ou mal joué, à voire...
- c'est plat, les scènes s'étirent

Posté par Aline Cineglobe à 15:07 - Comédie française - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 novembre 2015

The lobster

19744228_jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110520_062219Comédie dramatique, SF moins10

6756397367563699 Film grec, britannique, irlandais, français

Note: 13/20 ♥♥

Date de sortie: 28 octobre 2015
Réalisateur:
Yorgos Lanthimos
Acteurs principaux:
Colin Farrell, Rachel Weisz
Durée:
1h58

Synopsis (Allociné) :
Dans un futur proche… Toute personne célibataire est arrêtée, transférée à l’Hôtel et a 45 jours pour trouver l’âme soeur. Passé ce délai, elle sera transformée en l'animal de son choix. Pour échapper à ce destin, un homme s'enfuit et rejoint dans les bois un groupe de résistants ; les Solitaires.


Ma critique de "The Lobster": Vous cherchez l'étrangeté du cinéma 2015 ? Vous ne serez pas déçu par "The Lobster", à classer dans le registre de l'absurde. Il suffit de lire le synopsis pour se convaincre d'un scénario très fantaisiste : dans un futur proche les célibataires ont 45 jours pour trouver l'âme soeur sous peine d'être transformés en animal ! Avec une mise en scène petit budget et intimiste, un rythme d'art et d'essai, le ton est donné.

the lobster

Le film semble être à lui-même une longue figure de style, une allégorie qui cherche à dénoncer les "idéaux" en terme d'amour, de société et de liberté. Je ne suis pas une fervente de l'absurde, mais ici quelques pointes d'humour noir permettent de ne pas s'ennuyer. On prend un malin plaisir à découvrir des personnages timbrés, des dialogues surréalistes et des comportements excessifs. L'histoire a le mérite d'avancer et de balader le spectateur de surprise en surprise, avec des images choquantes, délirantes sans restriction.

the lobster2

On notera cependant un montage qui fait place aux longueurs et une mise en scène qui fait un peu amateurisme. Le décor du film se contraint à un univers très clos qui cherche davantage l'idée que la crédibilité. Malheureusement, sorti du contexte étrange, le plat du scénario se fait légèrement ressentir. On a parfois du mal à donner un sens légitime ou de la pertinence à l'absurdité des situations : les idées satiriques du cinéaste transparaissent avec amusement (ou dégoût) mais jamais avec un grand intérêt intellectuel.

Côté interprétation, on retrouve un Colin Farrell égal à lui-même, la moustache en plus. On apprécie la voix suave de Rachel Weisz en narratrice.

Le genre absurde, dont on se sait pas trop quoi penser.

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOCOO

Acteurs:    OOOOO

Humour:         OOCOO

 

Intéressant? Correct

Divertissant? Correct

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
- pour les adeptes du surréalisme

- pour un sujet déroutant qui fera rire jaune

- pour l'audace des situations


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- un film très très particulier
- une style bancal, avec des longueurs
- on peut vite lâcher prise

Posté par Aline Cineglobe à 14:50 - Comédie dramatique - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 novembre 2015

En mai fais ce qu'il te plaît

19744228_jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110520_062219Drame

67563699 Film français

Note: 14/20 ♥♥

Date de sortie: 4 novembre 2015
Réalisateur:
Christian Carion
Acteurs principaux:
August Diehl, Olivier Gourmet, Mathilde Seigner
Durée:
1h54

Synopsis (Allociné) :
Mai 1940. Pour fuir l'invasion allemande, les habitants d'un petit village du nord de la France partent sur les routes, comme des millions de Français. Ils emmènent avec eux dans cet exode un enfant allemand, dont le père opposant au régime nazi est emprisonné à Arras pour avoir menti sur sa nationalité. Libéré dans le chaos, celui-ci se lance à la recherche de son fils, accompagné par un soldat écossais cherchant à regagner l'Angleterre...


Ma critique de "En mai fais ce qu'il te plaît": Ce long-métrage décrit l'exode des populations françaises pendant l'invasion allemande de la Seconde Guerre mondiale. L'intrigue repose sur le destin d'un enfant allemand et de son père opposant au régime nazi, qui vont brutalement être séparés, après s'être réfugiés en France. Le genre de film à faire sortir les mouchoirs. La musique symphonique médiocre de Ennio Morricone est omniprésente, et le réalisateur immisce dans le récit quelques scènes fortes.

en mai fais ce qu'il te plaît

La reconstitution ambitieuse du cinéaste est plutôt soignée. L'idée de mélanger des personnages de plusieurs nationalités donne une bonne dynamique aux dialogues. Cependant la tension dramatique reste très artificielle, donnant vie à une fiction plutôt banale : le gros plan sur "le village français" est plat.

L'aventure et les émotions restent donc trop bien pensantes sur la forme, mais on ne les boudent pas pour autant : l'ensemble reste cohérent et supportable.

en mai fais ce qu'il te plaît2

Quelques ombres au casting surgissent par ailleurs : la présence de Mathilde Seigner dans un rôle que l'on lui connaît vraiment par coeur, et Alice Isaaz (l'institurice) qui joue très mal.

Un film de bonne constitution.

 

Réalisation:    OOOCO

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOOOO

Acteurs:    OOOOO

Emotion:         OOOCO

 

Intéressant? Oui

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
- pour une histoire touchante

- pour un sujet historique

- pour un rythme pas trop ennuyeux


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- une mise en scène très appuyée
- une histoire très sentimentaliste
- une forme assez télévisuelle

Posté par Aline Cineglobe à 09:51 - Drame - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 novembre 2015

The Walk - Rêver plus haut

21041126_20130917181840774

Biopic

67564366Film américain

Note: 15/20 ♥♥♥

Date de sortie: 28 octobre 2015
Réalisateur: Robert Zemeckis
Acteurs principaux: Joseph Grodon-Levitt, Ben Kingsley, Charlotte Le Bon
Durée: 2h03
Synopsis (Allociné) : Biopic sur le funambule français Philippe Petit, célèbre pour avoir joint en 1974 les deux tours du World Trade Center sur un fil, suspendu au-dessus du vide.


Ma critique de "The Walk - Rêver plus haut": Le film relate les exploits du français Philippe Petit, le funambule qui a traversé les deux tours du World Trade Center en 1974. Le sujet a déjà été traité au format documentaire avec "Man on wire", oscarisé en 2009. Qu'est-ce que la fiction de Robert Zemeckis (Retour vers le futur, Forrest Gump, Seul au monde...) apporte de plus ?

the walk

L'histoire se construit en plusieurs chapitres : les débuts de P. Petit à Paris, la préparation de son incroyable projet, et enfin sa réalisation lors du jour J. Avec un sujet aussi sympathique, une fluidité du récit et un visuel convaincant, le résultat ne peut être que distrayant.

C'est en effet la force du film, ne pas laisser le temps au spectateur de s'ennuyer. Même en connaissant les issues du scénario, la dynamique narrative réserve de bonnes surprises. Le procédé est un peu désuet puisque c'est le personnage lui-même qui nous raconte son histoire, et la VF est plutôt à fuir.

the walk2

C'est Joseph Gordon-Levitt qui interprète le funambule, un comédien qui a toujours sa bonne tête sympathique. Il est entouré d'une troupe d'acteurs tout aussi agréable. Le ton donné à l'histoire ne se prend pas au sérieux, et la fin fait monter un faux-suspense : en effet, la réalisation de l'exploit est un acte complètement illégal, le coup a dû être préparé en cachette.
Visuellement parlant, le film utilise le budget nécessaire pour ne pas être ridicule. La reconstitution des tours du World Trade Center est réussie, avec un hommage émotionnel très discret. Bizarrement les images ne donnent pas vraiment le vertige, mais la beauté du geste artistique est bien mise en avant.

Un film récréatif !

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOOCO

Acteurs:   OOOOO

Emotion:       OCOOO

 

Intéressant ? Oui

Divertissant ? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour le sujet spectaculaire et plaisant
-
pour le ton ludique qui tient en haleine
-
pour les images de grandes hauteurs

 

3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- une VF bien médiocre, une VO qui fait débat avec des accents forcés...
- un film assez convenu
- l'enjeu scénaristique limité

Posté par Aline Cineglobe à 10:31 - Biopic - Commentaires [0] - Permalien [#]