Cinéglobe - Critiques des films à l'affiche par Aline

L'actualité du cinéma- Critiques des films du moment! Archives 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 -2015 - 2016 - 2017

15 janvier 2011

We are four lions

19590889Comédie

67563973Film britannique

Note: 15/20

Date de sortie: 8 décembre 2010
Réalisateur:
Chris Morris
Acteurs principaux:
Riz Ahmed, Arsher Ali, Nigel Lindsay
Durée:
1h41
Synopsis (Allociné) : 
Animé par des envies de grandeur, Omar est déterminé à devenir un soldat du djihad en Angleterre. Avec ses amis, il décide de monter le coup décisif qui fera parler d’eux et de leur cause. Problème : il leur manque le mode d’emploi.


Ma critique de "We are four lions": Ce film apporte un brin de fantaisie politiquement incorrect. En détournant le sujet grave du terrorisme par des pitreries humouristiques, on obtient un divertissement qui excelle dans toute son ambiguïté.

we are four lions

Une bizarrerie qui cherche à démontrer que l'on peut rire de tout, au prix de faire passer des fanatiques pour des débiles... Un peu osé, mais les personnages burlesques sont bien joués, avec quelques gags potaches qui rythment l'ensemble. L'humournoir a du mal à trouver ses repères faute au début un peu difficile, mais celui-ci monte en crescendo, pour aboutir a un final plutôt hilarant.

we are four lions2

La réalisation faussement non soignée, du style "docu-fiction", donne un certain caractère à la mise en scène, mais reste un peu pauvre.

Un film excentrique à prendre comme une farce et à s'en contenter.

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOOOO

Acteurs:    OOOOO

Humour:      OOOOO

 

Intéressant? Oui

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
- un humour noir dosé et bien utilisé

- un sujet osé pour un résultat original

- une absurdité provocante


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- une photographie pauvre
- un humour particulier qu'il faut apprécier
- un rythme trop dilué

Posté par Aline Cineglobe à 00:19 - Comédie américaine/ étrangère - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 janvier 2011

La chance de ma vie

19584808Comédie

Film français


Note globale: 12,5/20

Réalisateur: Nicolas Cuche

Acteurs principaux: François-Xavier Demaison, Virginie Efira, Armelle Deutsch

Durée: 1h27

Synopsis (Allociné) :  Julien Monnier a un sérieux problème. Il a beau être un conseiller conjugal brillant, il n'arrive pas à garder une femme dans sa vie plus de deux semaines.
Et pour cause, depuis son plus jeune âge, Julien porte la poisse à toutes les femmes qui s'éprennent de lui. Mais pas une petite poisse. De celles qui vous envoient à l'hôpital plusieurs fois par semaines, qui brisent votre vie professionnelle ou qui vous fâchent à vie avec vos proches. Julien est à proprement parler un vrai chat noir pour les femmes.
Joanna Sorini va vite l'apprendre à ses dépens le jour où elle le croise.

Ce que j'ai pensé du film: "La chance de ma vie" se montre légèrement décevant, faute à une bande-annonce qui révèle injustement toutes les blagues du film. On a l'impression d'avoir déjà tout vu. Il faut ajouter à cela une histoire classique, un scénario qui ne tient pas bien debout. Une comédie trop gentillette, voire carrément niaise par le jeu des acteurs, trop récitée, qui manque d'étincelles. L'ensemble reste malgré tout relativement divertissant.

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOCOO

Rythme:        OOOOO

Acteurs:     OOOOO

Humour:      OOCOO


Intéressant? Non

Divertissant? Oui


3 bonnes raisons pour aller voir ce film au cinéma:
- une comédie assez divertissante

- l'excentricité d'Elie Semoun

- des touches d'humour

3 bonnes raisons pour quitter la salle avant le début du film:
- si on a déjà vu la bande annonce, on a déjà tout vu
- des personnages pas très innovants
- scénario trop léger

Posté par Aline Cineglobe à 19:15 - Comédie française - Commentaires [0] - Permalien [#]

Somewhere

19584769Comédie dramatique

Film américain


Note globale: 8/20

Réalisateur: Sofia Coppola

Acteurs principaux: Stephen Dorff, Elle Fanning

Durée: 1h38

Synopsis (Allociné) :  Johnny Marco, auteur à la réputation sulfureuse vit à l'hôtel du Château Marmont à Los Angeles. Il va recevoir une visite inattendue : sa fille de 11 ans.

Ce que j'ai pensé du film: le vide et la solitude que la réalisatrice cherche à transcrire par des scènes monotones et interminables deviennent très vite insoutenables pour le spectateur. On est typiquement dans le genre "je fais des longueurs et j'ai du style". Certes, l'atmosphère sobre et intimiste donne une image intéressante aux dessous du show-biz hollywoodien, mais ça ne suffit pas pour faire un film regardable. Les qualités artistiques de la photographie sont trop détachées. A l'arrivée, le résultat trop personnel n'est pas vraiment touchant. La bande-annonce fait passer plus d'émotion que le film. Heureusement, Stephen Dorff et Elle Fanning donnent à l'histoire tout son côté attendrissant de simplicité et son charme.

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OCOOO

Rythme:        OOOOO

Acteurs:     OOOOO

Emotion:      OOOOO


Intéressant? Non

Divertissant? Non


3 bonnes raisons pour aller voir ce film au cinéma:
- bon casting, surtout grâce à la bonne tête de Stephen Dorff

- le point de vue original
de la mise en scène
- film qui a reçu le lion d'or à Venise

3 bonnes raisons pour quitter la salle avant le début du film:
- des longueurs ennuyeuses
- un scénario vide
- les émotions ne transparaissent pas

Posté par Aline Cineglobe à 17:59 - Drame - Commentaires [2] - Permalien [#]

03 janvier 2011

Les émotifs anonymes

19534514Comédie

Film français, belge


Note globale: 14/20

Réalisateur: Jean-Pierre Améris

Acteurs principaux: Isabelle Carré, Benoît Poelvoorde

Durée: 1h20

Synopsis (Allociné) :  Jean-René, patron d’une fabrique de chocolat, et Angélique, chocolatière de talent, sont deux grands émotifs.
C’est leur passion commune pour le chocolat qui les rapproche. Ils tombent amoureux l’un de l’autre sans oser se l’avouer. Hélas, leur timidité maladive tend à les éloigner.
Mais ils surmonteront leur manque de confiance en eux, au risque de dévoiler leurs sentiments.

Ce que j'ai pensé du film: sans chercher à capter avec justesse le problème de l'hypersensibilité, cette comédie nous délivre une dose de légèreté non déplaisante. "Les émotifs anonymes" se présente comme un film gentillet, avec une réalisation édulcorée, des décors kitsch, et une histoire attendrissante. Certains trouveront ça niais, d'autres se laisseront charmer. Si le rythme est parfois bancal et le scénario trop léger, on ne regrette pas la fantaisie du film. Un humour assez timide dans l'ensemble, sauf pour la scène de la chemise où j'avais du mal à retenir mon rire. Le couple Isabelle Carré/Benoît Poelvoorde marche bien. Il faut s'attendre à une fable de Noël, car le vrai fond du problème est traité sur un plan très réducteur.

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOCOO

Acteurs:     OOOOO

Humour:      OOCOO


Intéressant? Moyennement

Divertissant? Assez


3 bonnes raisons pour aller voir ce film au cinéma:
- un sujet qui change

- le sketch de la chemise

- une mise en scène qui ressort du conte

3 bonnes raisons pour quitter la salle avant le début du film:
- un rythme peu dynamique
- le fond du problème reste très superficiel
- les chocolats donnent beaucoup trop envie

Posté par Aline Cineglobe à 22:33 - Comédie française - Commentaires [0] - Permalien [#]

Burlesque

19533065Comédie (musicale)

irsn_dechet-radioactif_drapeau-usaFilm américain

Note: 13/20 

Date de sortie: 22 décembre 2010
Réalisateur:
Steven Antin
Acteurs principaux:
Christina Aguilera, Cher, Stanley Tucci
Durée:
1h40
Synopsis (Allociné) : 
Une jeune femme ambitieuse, dotée d'une voix superbe trouve l'amour et la gloire dans un club néo-burlesque à Los Angeles tenu par Tess...


Ma critique de "Burlesque": "Burlesque" sera plus proche d'un "Sexy Dance" que d'un film comme "Tournée". Un scénario tout rose, tout classique, voire tout niais, qui fonctionne au gré des chorégraphies musicales.

Au menu, des chants, de la danse et de la romance, dans une ambiance de cabaret. La lumière du jour finit par nous manquer... A l'affiche, Cher et Christina Aguilera, avec des interprétations respectables qui s'inscrivent correctement dans le moule de la mise en scène. (En tout cas, les deux chanteuses ne font pas leur âge...) Dans les personnages secondaires, on retrouve beaucoup de têtes connues du petit écran, cantonnés à leurs rôles stéréotypés respectifs.

burlesque

Un film pop-corn qui fait passer le temps si on est pas allergique à la voix de Christina Aguilera.

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOCOO

Rythme:        OOOOO

Acteurs:    OOOOO

Musique:      OOOOO

 

Intéressant? -

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
- des numéros de danse et de chant assez sympathiques

- une romance clichée performante

- le pyjama de Cam Gigandet

 

3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- une niaiserie convenue: à prendre ou à laisser
- trop de numéros sur la fin, trop long
- il faut aimer les films où ça danse et ça chante!

Posté par Aline Cineglobe à 19:23 - Comédie américaine/ étrangère - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 décembre 2010

Love, & autres drogues

19599090Comédie romantique

irsn_dechet-radioactif_drapeau-usaFilm américain

Note: 13,5/20 

Date de sortie: 29 décembre 2010
Réalisateur:
Edward Zwick
Acteurs principaux:
Jake Gyllenhaal, Anne Hathaway, Oliver Platt
Durée:
1h52
Synopsis (Allociné) : 
New York, les années 90. Jamie est un jeune commercial redoutable dont l’assurance - et le physique avantageux - sévissent aussi bien auprès des femmes que dans l’univers implacable de l’industrie pharmaceutique où, entre antidépresseurs et dopants sexuels, il parvient finalement à tout vendre.
Mais il y a une personne qui semble insensible aux charmes de Jamie : Maggie. Une jeune femme très séduisante et furieusement indépendante qui, comme Jamie, fuit l’engagement émotionnel, mais pour des raisons très différentes. Elle est atteinte d’une maladie chronique et a décidé de vivre uniquement au jour le jour.


Ma critique de "Love & autres drogues": "Love & autres drogues" jongle en douceur entre différents sujets d'une manière assez habile: les labos pharmaceutiques, la maladie de parkinson, les relations sous la couette... Le traitement de ces réflexions est assez superficiel, ce qui permet de ne pas tomber dans un excédent mélodramatique (ce qui est pas plus mal).

love et autres drogues

On reste surtout sur les sentiers battus d'une romance attendue qui plonge dans le registre de la comédie sentimentale. L'équilibre trouvé est constant; ça marche bien la plupart du temps, même si plus on avance, et plus les minutes deviennent longues et les scènes répétitives (notamment les scènes plus intimes).

love et autres drogues2

Si Anne Hathaway rappelle radieusement les airs d'une Julia Roberts, le jeu lunatique de son personnage manque un peu de justesse dans l'écriture et parfois dans l'interprétation. Jake Gyllenhaal montre une complicité sympathique. Le personnage de son frère apporte des touches d'humour qui ne sont pas de trop. A l'opposé, les moments d'émotion ne sont pas les moments forts du film, à cause des dialogues creux, c'est du déjà-vu et de l'attendu, c'est un peu dommage. La structuration du récit devient un peu fade dans sa morale classique, mais ça se laisse regarder.

Comédie in love

 

Réalisation:    OOOCO

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOOOO

Acteurs:    OOOOO

Emotion:      OOOOO

 

Intéressant? Oui

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
- Jake Gyllenhaal en forme

- une mise en scène
libertine
- des notes d'humour


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- une trame attendue
- une fin qui s'éternise dans la fadeur
- répétitif

Posté par Aline Cineglobe à 23:24 - Comédie américaine/ étrangère - Commentaires [0] - Permalien [#]

Narnia: l'odysée du passeur d'aurore

19539619Fantastique

6756436667563973Film britannique, américain

Note: 10/20

Date de sortie: 8 décembre 2010
Réalisateur:
Michael Apted
Acteurs principaux:
Georgie Henley, Skandar Keynes, Ben Barnes
Durée:
1h55
Synopsis (Allociné) :
 Happés à l’intérieur d’un intriguant tableau, Edmund et Lucy Pevensie, ainsi que leur détestable cousin Eustache, se retrouvent subitement projetés dans le royaume de Narnia, à bord d’un navire majestueux : le Passeur d’Aurore.


Ma critique de "Narnia: l'odyssé du passeur d'aurore": Ce nouveau voyage dans le monde de Narnia sera au mieux apprécié par les enfants. La niaiserie des situations et des dialogues est trop maladroite pour être efficace. L'histoire est sans intérêt, elle a du mal à évoluer, surtout dans la première partie. De plus, le jeu des acteurs est limite. Seule l'action finale réveille et la fin nostalgique apporte sa pointe d'émotion.

Du fantastique pour enfant

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOCOO

Acteurs:    OOOOO

Emotion:      OOOCO

 

Intéressant? Non

Divertissant? Moyennement

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
- l'esprit s'évade

- la transformation d'Eustache

- les décors colorés


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- la niaiserie ambiante
- un scénario à tiroirs, déconstruit
- pas très intéressant

Posté par Aline Cineglobe à 20:37 - Science-Fiction/ Fantastique - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 décembre 2010

Skyline

19571124Science-Fiction

67564366Film américain

Note: 7,5/20 ϟ

Date de sortie: 11 npvembre 2010
Réalisateur:
Colin Strause, Greg Strause
Acteurs principaux:
Eric Balfour, Scottie Thompson, David Zayas
Durée:
1h33
Synopsis (Allociné) :
Après une soirée bien arrosée, un groupe d'amis est réveillé par d'étranges lumières dans le ciel. Ils découvrent avec horreur de gigantesques vaisseaux extraterrestres surplombant les métropoles du monde entier. De puissantes sources lumineuses semblent aspirer les hommes par milliers... La stupeur passée, la fuite et la résistance s'organisent. L'humanité est-elle condamnée à disparaître ?


Ma critique de "Skyline": On ne s'endort pas, on ne s'ennuie pas, mais c'est mauvais. Le scénario est complètement vide d'intérêt! "Skyline" est un film de science-fiction sans aucune réflexion, qui cherche juste à faire piailler les personnages.

L'ambiance "jeune riche" mélangée à une attaque extraterrestre ne fait même pas rire... Aucun travail de psychologie dans le traitement des personnages, juste des gros stéréotypes de partout: même les extraterrestres n'ont rien d'originaux! Les questions existentielles du type "que ferions nous à leur place?" ne sont pas assez exploitées, et c'est dommage.

La réalisation s'appuie sur une démonstration d'effets spéciaux trop virtuels mais réussis dans leur genre. Le montage est classique, et ne réussit pas à créer des émotions, pourtant la musique est présente. Une mise en scène très maladroite à prendre au sixième degré pour apprécier. Il faut dire que le doublage français accentue le coté nanar, tout comme la traduction. On vous aura prévenu, il n'y a rien à sauver dans ce film... (même le slogan de l'affiche vous le dit: "inutile de vous préparer, il est déjà trop tard"^^)

Le navet SF de l'année !

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOCOO

Acteurs:    OOOOO

Emotion:      OOOOO

 

Intéressant? Non

Divertissant? Presque

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
- l'ambiance fin du monde

- la musique

- l'esthétique du film


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- trop de stéréotypes!
- scénario digne d'un nanar
- le film se prend trop au sérieux...

Posté par Aline Cineglobe à 02:16 - Science-Fiction/ Fantastique - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 décembre 2010

Que justice soit faite

19593496Thriller

67564366Film américain

Note: 14/20 

Date de sortie: 22 décembre 2010
Réalisateur:
F. Gary Gray
Acteurs principaux:
Gerard Butler, Jamie Foxx
Durée:
1h48
Synopsis (Allociné) :
Dix ans après le meurtre de sa femme et sa fille, un homme se dresse contre le procureur en charge du procès des meurtriers, pour obtenir lui-même la justice. Sa vengeance menace tout aussi bien l'homme qui leur a accordé la clémence, que le système et la ville elle-même.


Ma critique de "Que justice soit faite": Un film conçu et bien pensé pour le spectateur: le rythme est prenant, les sursauts sont inattendus, l'intrigue tient la route. On ne s'ennuie pas.

Cependant, il y a une baisse de régime dans la dernière demi-heure avec les facilités du scénario et les résolutions excessives. En effet, si la réalisation se concentre sur la conception d'un divertissement efficace, la photographie du film assez bas de gamme et les caricatures du scénario, sont parfois trois proche d'un téléfilm du dimanche.

que justice soit faite

Les acteurs Jamie Foxx et Gérard Burtler agrémentent le bon déroulement de l'histoire. D'ailleurs l'ambiguïté du personnage joué par Butler est assez bien vue. On trouvera quelques scènes chocs pour contraster la dynamique du récit, mais à l'écran les images restent soft.

Divertissant, si on attache pas trop d'importance au réalisme des situations...

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOOOO

Acteurs:    OOOCO

Violence:      OOCOO

 

Intéressant? Assez

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
- un rythme
dynamique
- de bons sursauts

- une ébauche de réflexion sur le système judiciaire américain...


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- les facilités du scénario
- des scènes et des attitudes caricaturales
- des explosions un peu trop digne d'un téléfilm...

 

Posté par Aline Cineglobe à 01:47 - Thriller/ Policier - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 décembre 2010

Les yeux de Julia

19584813Épouvante

drapeau-espagnolFilm espagnol

Note: 09/20 ϟ

Date de sortie: 22 décembre 2010
Réalisateur:
Guillem Morales
Acteurs principaux:
Belén Rueda, Lluis Homar, Julia Gutiérrez Caba
Durée:
1h56
Synopsis (Allociné) :
Quand Julia apprend la mort soudaine de sa sœur Sara, tout semble clairement indiquer qu’elle s’est suicidée. Mais Julia n’arrive pas à accepter cette version des faits et commence à passer au crible les événements qui ont eu lieu les derniers mois avant le drame. La découverte d’éléments déconcertants, en désaccord avec la personnalité de Sara, et sa rupture de contacts avec son entourage, ne font que nourrir les soupçons de Julia quant aux circonstances réelles du décès. Décidée à résoudre l’énigme de cette ultime période, Julia devient l’objet d’une singulière menace qu’aucune autre personne autour d’elle, y compris son mari Isaac, ne semble percevoir, alors même que la maladie dégénérescente dont elle souffre prend le dessus, la plongeant petit à petit dans l’obscurité.


Ma critique de "Les yeux de Julia": Entre les incohérences clichés du film d'épouvante et les effets grossiers de la caméra, on vacille dans le non sens stylistique inutile. Dommage.

les yeux de julia

Les maladresses du récit et les invraisemblances conduisent à un ensemble trop pauvre. Les fausses prouesses de la mise scène manquent de finesse.

Concernant l'histoire, elle ne cherche plus à jouer avec l'imaginaire fantastique, ce qui faisait le charme des précédents films de l'équipe de production, mais tente un renouvellement trompeur. En calquant une photographie qui garde son ambiance énigmatique à une histoire abracadabrante, le résultat se digère mal, et se cantonne à un banal film d'épouvante sans surprises.

les yeux de julia 2

Pourtant, on peut reconnaître que les effets de suspense sont assez prenants dans l'ensemble, et que le déroulement du film captive notre attention. Le rythme haletant est plutôt efficace, avec une tension constante bien gérée sur le moment. Seulement ça ne suffit pas...

Une réalisation vulgairement alambiquée pour un scénario trop nébuleux.

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OCOOO

Rythme:        OOOOO

Acteurs:    OOOOO

Action:          OOOOO

 

 

Intéressant? Non

Divertissant? Assez

 

3 bonnes raisons pour aller voir ce film au cinéma:
- une tension prenante

- Belén Rueda à son aise

- une ambiance soignée


3 bonnes raisons pour quitter la salle avant le début du film:
- un scénario décevant
- une mise en scène trop maniérée
- les invraisemblances

Posté par Aline Cineglobe à 22:00 - Horreur/ Epouvante - Commentaires [2] - Permalien [#]