Cinéglobe - Critiques des films à l'affiche par Aline

L'actualité du cinéma- Critiques des films du moment! Archives 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 -2015 - 2016 - 2017

07 décembre 2015

Les Cowboys

19744228_jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110520_062219Drame

67563699 Film français

Note: 13/20 ♥♥♥

Date de sortie: 25 novembre 2015
Réalisateur:
Thomas Bidegain
Acteurs principaux:
François Damiens, Finnegan Oldfield, Agathe Dronne
Durée:
1h45

Synopsis (Allociné) :
Une grande prairie, un rassemblement country western quelque part dans l’est de la France. Alain est l’un des piliers de cette communauté. Il danse avec Kelly, sa fille de 16 ans sous l’oeil attendri de sa femme et de leur jeune fils Kid. Mais ce jour là Kelly disparaît. La vie de la famille s’effondre. Alain n’aura alors de cesse que de chercher sa fille, au prix de l’amour des siens et de tout ce qu’il possédait. Le voilà projeté dans le fracas du monde. Un monde en plein bouleversement où son seul soutien sera désormais Kid, son fils, qui lui a sacrifié sa jeunesse, et qu’il traîne avec lui dans cette quête sans fin.


Ma critique de "Les Cowboys": L'histoire s'intéresse à la disparition d'une jeune fille de 16 ans, en suivant la quête de son père pour la retrouver. Celui-ci va rapidement découvrir que sa fille s'est convertie à l'Islam en partant vivre avec son petit ami. Le drame familial raisonne dès lors avec une approche beaucoup plus géopolitique : conflits internationaux, réseaux islamistes radicaux... Un sujet à la fois dramatique et d'actualité qui en fait toute sa force. Le récit commence en 1994 et se termine beaucoup plus tard, pour nous montrer un père démuni dans son époque.

les cowboys

Le montage chargé d'ellipses, de découpages, d'étirements et de moments forts est modelé d'une façon qui ne laisse pas indifférent mais qui peut générer de l'ennui et des facilités: beaucoup de non-dits, des explications floues, des images se veulent plus fortes que les mots (attention aux maladresses).

La première partie du film est une redite de la bande-annonce, qui rejoue avec longueurs des scènes attendues. François Damiens s'empare avec brio d'un rôle dans lequel on ne l'attend pas. Le combat intérieur qu'il mène pour retrouver sa fille est davantage touchant que ses actions. Malheureusement les autres comédiens (la femme et le fils) ont un jeu moins authentique. De plus, les émotions ne sont pas toujours soutenues par la mise en scène, un peu dommage pour le genre du film (on pense notamment à la musique).

les cowboys2

La deuxième partie du film change de tournant pour redynamiser l'ensemble mais se révèle assez décevante dans le propos. Le spectateur reste toujours aussi passif, et les nombreux flous donnent l'impression d'un film qui avance au compte-goutte, cherchant à dénoncer on ne sait pas vraiment quoi, et sans savoir de quoi le cinéaste nous parle véritablement. Tout le mystère autour de la disparition de la jeune fille reste très obscur, sans parti pris, et sans grand bouleversement jusqu'aux dernières minutes...

Au final, l'intrigue autour de la famille déchirée reste le seul point de vue que le spectateur peut étudier, et donc, le plus évocateur. Cependant, les émotions délivrées par le fils (Finnegan Oldfield assez transparent) m'ont semblé bien plate.

Une histoire intéressante, mais pas aussi prenante et incarnée qu'on pouvait espérer.

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOCOO

Acteurs:    OOCOO

Emotion:         OOCOO

 

Intéressant? Oui

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
- pour François Damiens dans un rôle dramatique et intimiste

- pour la scène de fin plus émouvante

- pour le sujet sensible


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- un cinéma de non-dits parfois agaçant et approximatif
- le lien père/fils pas assez bouleversant
- le jeu de certains comédiens un peu en dessous

Posté par Aline Cineglobe à 12:20 - Drame - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 décembre 2015

Hunger Games - La Révolte : Partie 2

19719960

Science-Fiction

67564366 Film américain

Note: 13/20

Date de sortie: 18 novembre 2015
Réalisateur:
Francis Lawrence
Acteurs principaux:
Jennifer Lawrence, Josh Hutcherson, Liam Hemsworth
Durée:
2h17

Synopsis (Allociné) :
Alors que Panem est ravagé par une guerre désormais totale, Katniss et le Président Snow vont s’affronter pour la dernière fois. Katniss et ses plus proches amis – Gale, Finnick, et Peeta – sont envoyés en mission pour le District 13 : ils vont risquer leur vie pour tenter d’assassiner le Président Snow, qui s’est juré de détruire Katniss. Les pièges mortels, les ennemis et les choix déchirants qui attendent Katniss seront des épreuves bien pires que tout ce qu’elle a déjà pu affronter dans l’arène…


Ma critique de "Hunger Games - La Révolte : Partie 2": Voici le final de la saga "Hunger Games", avec une histoire qui raconte la suite logique des évènements. Une conclusion intéressante pour savoir comment finit le triangle amoureureux et l'intrigue autour de la Rebellion.

hunger games revolte

Katniss et son équipe vont devoir déjouer une multitude de pièges mortels pour atteindre le Président Snow et tenter de l'assassiner. Le scénario enchaîne une panade d'effets numériques parfois bâclés et déjà vus ailleurs (notamment dans le dernier "Labyrinthe 2") : la ville désertée, une scène avec des mutants affamés... Cet opus est assez sombre dans l'ensemble, pas trop ennuyeux, mais laisse assez indifférent. En effet, les scènes d'action boostent l'attention du spectateur quand les héros doivent chercher à survivre, mais les émotions entre les personnages ne parviennent pas à crever l'écran. Le registre épique et la tension sentimentale sont un peu sous-exploités. 

hunger games revolte2

La narration est découpée d'une manière toujours déroutante avec l'utilisation des ellipses, mais n'empêche cependant pas de retomber sur des scènes plus prévisibles et appuyées.

Divertissant mais inégal...

 

Réalisation:   OOOOO

Scénario:      OOCOO

Rythme:       OOOOO

Acteurs:   OOOOO

Emotion:       OOOOO

 

Intéressant? Oui

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour savoir comment finit la saga
-
pour trois scènes à voir : le pétrole, les mutants, et la scène finale (ils ont osés)
- pour la réflexion autour de la dictature


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- la tension sentimentale bâclée
- des issues prévisibles
- pas toujours prenant

Posté par Aline Cineglobe à 10:32 - Science-Fiction/ Fantastique - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 novembre 2015

Les Suffragettes

19719960

Drame

 67563973Film britannique

Note: 14,5/20

Date de sortie: 18 novembre 2015
Réalisateur:
Sarah Gavron
Acteurs principaux:
Carrey Mulligan, Helena Bonham Carter
Durée:
1h46

Synopsis (Allociné) :
Au début du siècle dernier, en Angleterre, des femmes de toutes conditions décident de se battre pour obtenir le droit de vote. Face à leurs revendications, les réactions du gouvernement sont de plus en plus brutales et les obligent à entrer dans la clandestinité pour une lutte de plus en plus radicale. Puisque les manifestations pacifiques n’ont rien donné, celles que l’on appelle les suffragettes finissent par avoir recours à la violence pour se faire entendre. Dans ce combat pour l’égalité, elles sont prêtes à tout risquer: leur travail, leur maison, leurs enfants, et même leur vie. Maud est l’une de ces femmes. Jeune, mariée, mère, elle va se jeter dans le tourbillon d’une histoire que plus rien n’arrêtera…


Ma critique de "Les Suffragettes": Ce film historique s'intéresse au sujet ambitieux et vaste de la lutte des femmes pour le droit de vote. Pour nous parler de ce combat, le récit zoom de manière plus anecdotique sur les actions menées par un petit groupe d'ouvrières, à leur échelle, en Angleterre. On découvre à l'aide d'une caméra intimiste et à coup de gros plans rapprochés, comment une bonne mère de famille va peu à peu être conduite à mener des actions militantes en dépit de son propre confort.

les suffragettes

La mise en scène sobre s'appuie sur la force du jeu d'interprétation des acteurs, avec une Carrey Mulligan plutôt touchante dans son rôle (mais pas très originale). La reconstitution en habits d'époque est très correcte. Le scénario utilise le mélodrame de manière nécessaire sans tomber dans des personnages trop caricaturaux. Même s'il n'y a pas d'excès de violons, les enjeux dramatiques sont l'essence de cette histoire, avec un message féministe fort et des scènes qui cherchent à nouer le coeur. Le script linéaire peut donc devenir longuet si on n'entre pas facilement dans le jeu des sentiments.

les suffragettes2

Le résultat reste alors un peu scolaire et attendu, sans allumer l'étincelle qui fait chavirer dans les vraies émotions. Cette piqûre de rappel sur le combat mené par ces femmes n'est cependant pas superflu.

Une réalisation de bonne facture, pas trop ennuyante.

 

Réalisation:   OOOCO

Scénario:      OOOOO

Rythme:       OOOOO

Acteurs:   OOOCO

Emotion:       OOCOO

 

Intéressant? Oui

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour un récit intimiste et bien articulé
-
pour des actrices à leur place
- pour la tension dramatique


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- une réalisation académique qui ne bouleverse pas le genre
- Meryl Streep ne fait que de la figuration
- un abus de gros plans qui fait mal à la tête

Posté par Aline Cineglobe à 16:19 - Drame - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 novembre 2015

Crazy Amy

19719960

Comédie

67564366 Film américain

Note: 11/20

Date de sortie: 18 novembre 2015
Réalisateur:
Judd Apatow
Acteurs principaux:
Amy Schumer, Bill Hader, Brie Larson
Durée:
2h05

Synopsis (Allociné) :
Depuis sa plus tendre enfance, le père d’Amy n’a eu de cesse de lui répéter qu’il n’est pas réaliste d’être monogame. Devenue journaliste, Amy vit selon ce crédo – appréciant sa vie de jeune femme libre et désinhibée loin des relations amoureuses, qu’elle considère étouffantes et ennuyeuses ; mais en réalité, elle s’est un peu enlisée dans la routine. Quand elle se retrouve à craquer pour le sujet de son nouvel article, un brillant et charmant médecin du sport nommé Aaron Conners, Amy commence à se demander si les autres adultes, y compris ce type qui semble vraiment l’apprécier, n’auraient pas quelque chose à lui apprendre.


Ma critique de "Crazy Amy": Il s'agit d'une comédie de Judd Apatow ("40 ans, toujours puceau", "En cloque mode d'emploi") à l'univers bien américain. Le ton irrévérencieux recherché par le réalisateur n'est pas très palpitant et le résultat se révèle terriblement banal.

crazy amy

Le plus gros défaut du film reste sa longueur ! Le film dure plus de 2 heures et n'arrive pas à tenir un rythme assez dynamique pour cette durée. On pourrait facilement en couper une bonne heure ! Difficile à tenir quand l'intrigue ne se concentre que sur deux personnages...

Le deuxième défaut inhérent à la distribution du film : la version doublée en français n'est pas recommandée. En effet, l'humour est basé sur la culture populaire et le jeu de l'actrice principale, mais avec très peu de comique de situation. Toute traduction passe donc très mal !

crazy amy2

Le film reste distrayant pour son scénario de comédie romantique bien classique, une histoire d'amour entre deux caractères opposés: une femme dominante et frivole, un homme plus sage et rangé. Ces personnages atypiques (et imparfaits) offrent un divertissement qui parle au spectateur, à propos des relations de couple, de l'indépendance, de la famille... Sur ce point l'ambiance n'est pas déplaisante. Malheureusement les décors sont vus, les dialogues superflus et sans surprises. C'est souvent en bas de la ceinture sans être très fin^^. Seul le casting apporte un brin de fraîcheur.

Pas très fou et pas très sexy...

 

Réalisation:   OOOOO

Scénario:      OOCOO

Rythme:       OOOOO

Acteurs:   OOOOO

Humour:       OCOOO

 

Intéressant? Non

Divertissant? Correct

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour des nouveaux acteurs (sans complexe)
-
pour l'enjeu romantique classique
- pour le style Apatow


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- un humour plus vulgaire que mordant
- c'est trop long pour une intrigue autour d'un seul couple
- des dialogues sans intérêt (à voir en VO sûrement)

Posté par Aline Cineglobe à 18:37 - Comédie américaine/ étrangère - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 novembre 2015

L'Hermine

19744228_jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110520_062219Comédie dramatique

67563699 Film français

Note: 12/20 ♥♥

Date de sortie: 18 novembre 2015
Réalisateur:
Christian Vincent
Acteurs principaux:
Fabrice Luchini, Sidse Babett Knudsen
Durée:
1h38

Synopsis (Allociné) :
Michel Racine est un Président de cour d'assises redouté. Aussi dur avec lui qu'avec les autres, on l'appelle " le Président à deux chiffres ". Avec lui, on en prend toujours pour plus de dix ans. Tout bascule le jour où Racine retrouve Ditte Lorensen-Coteret. Elle fait parti du jury qui va devoir juger un homme accusé d'homicide. Six ans auparavant, Racine a aimé cette femme. Presque en secret. Peut-être la seule femme qu'il ait jamais aimée.


Ma critique de "L'Hermine": La mise en scène est un peu simpliste, il s'agit de suivre le coeur d'un procès, en suivant les dires du Président de la cour, des jurés, des avocats dans la sphère public et privée. Même s'il est intéressant de plonger dans le fonctionnement d'un tribunal et la reconstitution d'une audience, le point de vue abordé en terme de cinéma reste moyennement pertinent.

l'hermine

Le héros du film est interprété par Fabrice Luchini, une hermine dans les deux sens du terme. Il se voit troubler quand une femme qu'il a aimé est tiré au sort pour faire parti du jury. Pour tonifier le scénario, une histoire sentimentale vient donc se greffer entre deux personnages. C'est tendre mais la dynamique est vraiment trop surfaite et simplette. Heureusement, la retenue des comédiens permet de rester dans la bonne touche de délicatesse.

l'hermine2

L'aspect le plus intéressant du scénario est finalement de se rendre compte à quel point il peut être difficile de juger un homme avec juste des faits, des témoignages nébuleux et peu de preuves. Le procès présenté ici est celui d'un infanticide, le propos reste forcément alarmant. Un léger suspense s'installe pour connaître le sort du détenu, mais on reste dans une sage comédie dramatique à la française.

Un sujet sensible, une réalisation un peu plate.

 

Réalisation:    OOCOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOCOO

Acteurs:    OOOOO

Emotion:        OCOOO

 

Intéressant? Oui

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
- pour l'univers reconstitutif d'un procès d'assises

- pour les amateurs de Fabrice Luchini

- pour la sensibilité des autres comédiens


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- un scénario trop schématique
- des émois amoureux pas bouleversant...
- un film sans surprise

Posté par Aline Cineglobe à 11:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Macbeth

19719960

Drame moins10

67564366 6756397367563699Film américain, britannique, français

Note: 14,5/20 ♥♥

Date de sortie: 18 novembre 2015
Réalisateur:
Justin Kurzel
Acteurs principaux:
Michael Fassbender, Marion Cotillard
Durée:
1h53

Synopsis (Allociné) :
11ème siècle : Ecosse. Macbeth, chef des armées, sort victorieux de la guerre qui fait rage dans tout le pays. Sur son chemin, trois sorcières lui prédisent qu’il deviendra roi. Comme envoûtés par la prophétie, Macbeth et son épouse montent alors un plan machiavélique pour régner sur le trône, jusqu’à en perdre la raison.


Ma critique de "Macbeth": Pour adapter l'oeuvre de Shakespeare, le réalisateur Justin Kurzel choisit le parti pris de créer un vrai film d'ambiance. L'obscurité des décors, la stylisation des images et de la violence (les ralentis, les filtres rouges), les paysages épurés d'Ecosse, créent une atmosphère hors du commun plutôt réussie.

L'histoire du guerrier Macbeth et de son épouse est simple : envoûtés par une prophétie, ils vont commettre l'irréparable pour régner sur le trône. Michael Fassebender est au top, il sait faire ressortir toute l'ambiguité de son personnage. Marion Cotillard n'est pas décevante.

macbeth2

Si l'esthétique du film est singulière, le montage souffre tout de même d'une certaine lenteur. L'intérêt du spectateur peut se perdre en cours de route : le style narratif devient rébarbatif et les enjeux dramatiques diminuent en intensité au point de presque s'ennuyer.

A voir pour sa photographie déconcertante !

 

Réalisation:   OOOCO

Scénario:      OOOOO

Rythme:       OOCOO

Acteurs:   OOOOO

Action:          OOOOO

 

Intéressant? Oui

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour l'esthétique too much
-
pour les acteurs
- pour l'atmosphère guerrière


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- un rythme d'ensemble assez lent
- le style qui reste particulier
- un fond noyé dans la forme qui ne pousse pas assez à la réflexion

Posté par Aline Cineglobe à 00:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 novembre 2015

007 Spectre

19719960

Action

67564366 67563973Film américain, britannique

Note: 12/20

Date de sortie: 11 novembre 2015
Réalisateur:
Sam Mendes
Acteurs principaux:
Daniel Craig, Christoph Waltz, Léa Seydoux
Durée:
2h30

Synopsis (Allociné) :
Un message cryptique surgi du passé entraîne James Bond dans une mission très personnelle à Mexico puis à Rome, où il rencontre Lucia Sciarra, la veuve d’un célèbre criminel. Bond réussit à infiltrer une réunion secrète révélant une redoutable organisation baptisée Spectre.


Ma critique de "007 Spectre": Le nouveau James Bond arrive sur nos écrans : les amateurs de scènes d'action ne vont pas être déçus ! James Bond combat dans la foule, dans la neige, dans le désert, avec des effets spéciaux toujours spectaculaires et une caméra toujours au plus près de la réalité. Les bruitages sonores explosent autant que les images. C'est la course aux belles scènes d'action et aux défis techniques, au détriment d'une histoire qui s'étire et se perd en cours de route. Zzz Zzz

007 spectre

En effet, "Spectre" n'est pas un film d'espionnage très malin, mais un film de testostérone tout juste sympathique, au format hollywoodien. La caméra donne presque le tournis sur certaines scènes nerveuses. Le film dure 2h30, c'est long, même si ça rentabilise le prix du billet. C'est encore plus long du fait que les décors ne soient jamais très innovants (excepté la scène d'introduction).

Du côté des méchants, on retrouve des acteurs qui jouent leur partition comme à leur habitude (Christoph Waltz). Les James Bond Girls ne font ni chaud ni froid (Monica Bellucci et Léa Seydoux). Et enfin, Daniel Craig n'apparaît toujours pas comme un grand séducteur (il ne suffit pas de porter le smoking). Ce n'est pas mal joué, mais dans l'ensemble, le casting n'est pas très charismatique et sans surprise.

007 spectre2

Il manque à cet opus plus de profondeur, d'émotion, de rebondissement et surtout de suspense ! Ou plus simplement, un scénario digne de ce nom avec des enjeux^^ La mécanique empile les lieux et les combats, mais sans faire monter la tension scénaristique. L'intrigue s'amenuise assez vite, et à force de juxtaposer de longues scènes, on n'en voit pas la fin ! Pas de charme british, pas d'humour, des facilités...

Un épisode musclé ! Une intrigue lassante...

 

Réalisation:   OOOCO

Scénario:      OOOOO

Rythme:       OOCOO

Acteurs:   OOCOO

Action:          OOOOC

 

Intéressant? Moyen

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour la première scène : le faux plan-séquence et la fête des morts au Mexique !
-
pour la superbe garde-robe de Léa Seydoux
- pour des cascades et des effets visuels démesurés


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- un enchaînement de scènes d'action qui devient lassant
- le scénario pas très pertinent
- manque d'enjeux émotionnels (pas d'intensité dramatique, romance fade...)

Posté par Aline Cineglobe à 11:41 - Action/ Aventure - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 novembre 2015

Nous trois ou rien

19744228_jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110520_062219Comédie dramatique

67563699 Film français

Note: 13/20 ♥♥

Date de sortie: 4 novembre 2015
Réalisateur:
Kheiron
Acteurs principaux:
Kheiron, Leïla Bekthi, Gérard Darmon
Durée:
1h42

Synopsis (Allociné) :
D’un petit village du sud de l’Iran aux cités parisiennes, Kheiron nous raconte le destin hors du commun de ses parents Hibat et Fereshteh, éternels optimistes, dans une comédie aux airs de conte universel qui évoque l’amour familial, le don de soi et surtout l’idéal d’un vivre-ensemble.


Ma critique de "Nous trois ou rien": L'humoriste Kheiron passe à la réalisation et décide de raconter le parcours atypique de ses parents : de la révolution en Iran à leur intégration en France. Le résultat est très personnel, avec un point de vue empli de tendresse et de fierté. Un excès de bonnes intentions scolaires qui nuit au ressenti final.

nous trois ou rien

Le film joue sur plusieurs registres, de la chronique familiale à la satire politique. Mais pour se donner un style "dans le coup", Kheiron alterne quelques boutades humoristiques avec des scènes plus émotives. Attention, à trop vouloir être bien pensant, le film semble parfois brouillon et ne raconte plus grand chose. On retient surtout le message optimiste, l'humanité des personnages, la justesse des comédiens, et le discours social.

La mise en scène n'est pas mauvaise, avec une bonne restitution des décors et des paysages. Cependant, on peut noter quelques facilités, comme le fait d'utiliser le français en langue unique, ou de ne pas faire viellir les personnages.

nous trois ou rien2

Le ton se veut léger mais parfois hésitant : les émotions n'arrivent jamais à dépasser le stade du simple film "gentil et touchant". La réalité historique est racontée de manière superficielle, où le dictateur est réduit à un personnage de bande-dessiné. Les pointes d'humour sont vues dans la bande-annonce, et on ne dépasse pas vraiment le stade du sourire... La manière de présenter la banlieue parisienne et les blagues qui en découlent, c'est un peu lourd et surtout du archi-vu dans toutes les comédies françaises (le stéréotype de la mama algérienne, les racailles au QI d'une huître, ...). Bref, il y a parfois des longueurs dans le script.

Un film sympathique, mais pas le film de l'année...

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOCOO

Acteurs:    OOOOO

Emotion:        OOOOO

 

Intéressant? Oui

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
- pour le sujet touchant

- pour le ton léger et pas oppressant

- pour la voix joyeuse de Kheiron


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- la morale utopique qui se regarde un peu trop le nombril
- une intrigue à vide en deuxième partie
- des sujets abordés en surface

Posté par Aline Cineglobe à 11:34 - Comédie dramatique - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 novembre 2015

Regression

21041126_20130917181840774

Thriller

drapeau-espagnoldrapeau_canadaFilm espagnol, canadien

Note: 15,5/20 ♥♥♥

Date de sortie: 28 octobre 2015
Réalisateur: Alejandro Aménabar
Acteurs principaux: Emma Watson, Ethan Hawke
Durée: 1h47
Synopsis (Allociné) : Minnesota, 1990. L'inspecteur Bruce Kenner enquête sur un crime révoltant dont la jeune Angela accuse son père, John Gray. Lorsque John avoue sa culpabilité de façon tout à fait inattendue et sans garder le moindre souvenir des faits, le docteur Raines, un célèbre psychologue, est appelé à la rescousse. Il va devoir aider John à retrouver la mémoire, mais ce qu'ils vont découvrir cache un terrifiant mystère qui concerne le pays tout entier...


Ma critique de "Regression": J'avais peur d'être déçue par le nouveau film d'Alejandro Aménabar ("Les Autres", "Agora") à cause de sa mauvaise notation par la presse. Et bien le résultat confirme qu'il vaut mieux aller voir les films par soi-même, car voilà une bonne surprise pour cette fin d'année 2015.

regression

Le cinéaste puise son inspiration autour des faits-divers liés au satanisme. Un sujet déjà bien épuisé par le cinéma d'horreur qui ne semblait pas très convaincant. Pourtant, grâce à une mise en tension qui va en crescendo, le spectateur éprouve un certain intérêt à suivre l'enquête de Bruce Kenner (Ethan Hawke), un inspecteur chargé d'une affaire très sombre (viol, sacrifice de bébés, rituels sataniques...). Le film est à la frontière entre le polar et l'épouvante.

regression2

Le scénario se révèle assez malin, la mise en scène est fidèle au réalisateur par son esprit de manipulation entre le vrai et le faux.  L'enquête nous plonge au coeur d'une secte satanique, et ça donne parfois des frissons ! La fin reste très attendue pour ce genre d'histoire, et son aspect à double-tranchant explique sûrement les avis divergents sur le film. Il faut aussi noter que les décors poussiéreux des années 90 participent à créer une ambiance bien classique, presque impersonnelle.

Au niveau du casting, rien à reprocher. Ethan Hawke est bon, et la fragile Emma Watson est à sa place.

regression3

Un bon thriller d'angoisse, bien construit, bien joué.

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOOOO

Acteurs:   OOOCO

Peur:             OOOOO

 

Intéressant ? Oui

Divertissant ? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour voir évoluer Ethan Hawke dans une enquête glauque
-
pour le suspense et les enjeux de réflexion
-
pour une histoire tirée de faits réels

 

3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- le spectateur peut être déstabiliser par la sordibité de l'affaire
- l'ambiance des bureaux de police des années 90 ne fait pas peau neuve
- une fin qui peut décevoir par son manque d'ampleur

Posté par Aline Cineglobe à 23:38 - Thriller/ Policier - Commentaires [0] - Permalien [#]

Au Royaume des Singes

19719960

Documentaire

67564366 Film américain

Note: 14/20 ♥♥

Date de sortie: 11 novembre 2015
Réalisateur:
Mark Linfield
Voix (VF) :
Claire Keim
Durée:
1h21

Synopsis (Allociné) :
Au cœur d’anciennes ruines antiques perdues en pleine jungle d’Asie, vit Maya, une jeune macaque à toque pleine de ressources bien décidée à aider son petit à se faire une place dans ce monde. La vie peut s’avérer belle, la nourriture abondante et la sécurité assurée si tant est que l’on soit né au plus haut de l’échelle sociale. Mais pour ce nouveau-né et sa mère, la lutte est quotidienne. Il leur faudra beaucoup d’ingéniosité, de travail et un peu de chance pour espérer changer leur place dans le monde.


Ma critique de "Au Royaume des Singes": Disney Nature nous emmène au coeur du Sri Lanka pour découvrir la vie des macaques. Ce documentaire animalier fictionnel nous raconte l'aventure de Maya. Grâce à la douce voix de Claire Keim, on comprend surtout comment s'organise l'échelle sociale de ces petits singes.

Les images sont belles, les paysages sublimés (mais pas très variés), les singes sont drôles et attachants (à défaut d'être craquants...). Le scénario prend un ton destiné aux enfants (avec une musique très pop) mais adapté à toute la famille. Le résultat n'est pas inintéressant pour les fans du genre.

au royaume des singes

A voir pour ses singes très humains !

 

Réalisation:   OOOCO

Scénario:      OOOOO

Rythme:       OOOOO

Acteurs:   OOOCO

Emotion:        OCOOO

 

Intéressant? Correct

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour découvrir la société hierarchisée des singes
-
pour la qualité des prises de vue
- pour quelques séquences amusantes


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- un documentaire scénarisé
- les macaques : pas toujours très mignon
- le montage un peu enfantin

Posté par Aline Cineglobe à 18:05 - Documentaire - Commentaires [0] - Permalien [#]