Cinéglobe - Critiques des films à l'affiche par Aline

L'actualité du cinéma- Critiques des films du moment! Archives 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 -2015 - 2016 - 2017

01 janvier 2012

Le Havre

19812542Drame

Film finlandais, français, allemand

Note: 7,5/20

Date de sortie: 21 décembre 2011
Réalisateur:
Aki Kaurismäki
Acteurs:
André Wilms, Kati Outinen, Jean-Pierre Darroussin
Durée:
1h31

Synopsis (Allociné) : 
Marcel Marx, ex-écrivain et bohème renommé, s’est exilé volontairement dans la ville portuaire du Havre où son métier honorable mais non rémunérateur de cireur de chaussures lui donne le sentiment d’être plus proche du peuple en le servant. Il a fait le deuil de son ambition littéraire et mène une vie satisfaisante dans le triangle constitué par le bistrot du coin, son travail et sa femme Arletty, quand le destin met brusquement sur son chemin un enfant immigré originaire d’Afrique noire.


Ma critique de "Le Havre": Ennui, ennui quand tu nous tiens... Le jeu d'acteur volontairement mal joué n'est pas très intéressant, voire pénible. L'esthétique rétro est laide, avec un mélange extravagant de deux époques. Le scénario sonne creux, et le temps semble très long. La poésie absurde de l'oeuvre se perd dans un rythme très mauvais. Bien sûr, ce n'est que mon humble avis...

Un conte social délicat mais très spécial.

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OCOOO

Rythme:        OCOOO

Acteurs:    OOCOO

Emotion:        OOOOO

 

Intéressant? Non

Divertissant? Non

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
la voix d'André Wilms
- original

- une fin gentille


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- pas de rythme
- un décalage ennuyeux
- une fable sociale peu consistante

Posté par Aline Cineglobe à 20:09 - Drame - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 décembre 2011

Top des films au cinéma en 2011

 

Top comédie 2011

top comédie - 1

top comédie - 2

top comédie - 3

top comédie - 4

top comédie - 5

top comédie - 6

 

Top drame 2011

top drame - 1

top drame - 2

top drame - 3

top drame - 4

top drame - 5

top drame - 6

 

Top thriller 2011

top thriller - 1

top thriller - 2

top thriller - 3

top thriller - 4b

top thriller - 5b

top thriller - 6b

 

Top comédie dramatique

top comédie dramatique - 1

top comédie dramatique - 2

top comédie dramatique - 3

top comédie dramatique - 4

top comédie dramatique - 5

top comédie dramatique - 6

 

 Top Science-fiction 2011

top sciencefiction - 1

top sciencefiction - 2

top sciencefiction - 3

top sciencefiction - 4

top sciencefiction - 5

top sciencefiction - 6

 

Top romance 2011

top romance - 1

top romance - 2

top romance - 3

top romance - 4

top romance - 5

top romance - 6

 

 Top bonus 2011

top bonus - 1

">top bonus - 2

top bonus - 3

top bonus - 4

top bonus - 5

top bonus - 6

 

 

 

Posté par Aline Cineglobe à 13:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 décembre 2011

Happy New Year

19849312Comédie

Film américain

Note: 12/20 

Date de sortie: 21 décembre 2011
Réalisateur:
Garry Marshall
Acteurs:
Robert De Niro, Asthon Kutcher, Zac Efron
Durée:
1h58

Synopsis (Allociné) :
"Happy New Year" célèbre l’amour, l’espoir, le pardon, les secondes chances et les nouveaux départs, à travers les histoires entremêlées de couples et de célibataires, racontées au milieu du rythme effréné et des promesses de la ville de New York pendant la nuit la plus éclatante de l’année.


Ma critique de "Happy New Year": "Happy New Year" est une comédie sentimentale, qui se déroule le soir du nouvel an 2012. Dans la même veine que "Valentine's Day", une brochette de comédiens-vedettes investissent l'écran à travers des micro-histoires.

happy new year

On se retrouve avec quelques saynètes romantiques, d'autres plus tragiques. Elles sont globalement assez niaises et peu développées, avec un excès de bons sentiments. La rencontre entre chaque personnage est finalement le seul véritable enjeu du film, mais le puzzle final est un peu décevant. Un ensemble assez vide et insipide sur le fond, mais avec une forme qui ne fait pas trop de mal en période de fêtes. C'est gentillet. Dommage que les scénaristes ne se soient pas davantage creusés la tête. Le résultat est finalement assez attendu.

Un big casting!

 

Réalisation:    OOCOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:       OOOOO

Acteurs:    OOOOO

Humour:         OOOOO

 

Intéressant? Non

Divertissant? Assez

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
l'ambiance du nouvel an New-Yorkais
-
le plaisir de retouver une pléiade de vedettes
- de l'eau de rose

 

3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- l'ensemble est assez prévisible
- film marketing
- un manque d'intérêt avec des histoires vides

Posté par Aline Cineglobe à 16:07 - Comédie américaine/ étrangère - Commentaires [2] - Permalien [#]

21 décembre 2011

Hollywoo

19830510Comédie

drap_francais Film français

Note: 12/20 ♥

Date de sortie: 23 novembre 2011
Réalisateur:
Frédéric Berthe, Pascal Serieis
Acteurs principaux:
Florence Foresti, Jamel Debbouze, Nikki Deloach

Durée:
1h47
Synopsis (Allociné) : 
Jeanne est la doubleuse française d’une actrice américaine qui joue dans une série télé à succès.
Mais le jour où l’actrice américaine pète les plombs et annonce la fin de sa carrière, la vie de Jeanne bascule à son tour… Plus de travail, plus de revenu, plus rien… A moins que… A moins qu’elle ne prenne son destin en mains et ne tente a priori l’impossible : partir à Los Angeles, rencontrer la star américaine et la convaincre de reprendre la direction des plateaux de tournage…
Sur place, après quelques galères, elle croise la route d’un certain Farres qui va lui ouvrir les portes du monde merveilleux mais un peu compliqué de Hollywood.


Ma critique de "Hollywoo": L'humoriste Florence Foresti est au coeur de cette nouvelle comédie, qui nous emmène faire les touristes à Hollywood, avec ambiance bling-bling et visite des studios de cinéma.

hollywoo

On ne peut pas vraiment parler de jeu de comédiens, où chaque personnage est prétexte à la caricature, et où Florence Foresti fait du Florence Foresti, avec une gestuelle et un enchaînement de répliques plus ou moins amusantes (on aime ou pas le personnage).

Le scénario est grossier voire inexistant. L'écriture des dialogues est basée sur un humour sketch très artificiel, vendu sans finesse!

hollywoo2

En bref, "Hollywoo" détend et fait sourire sur le moment, mais rien n'est vraiment authentique, tout est très faux. Les gags populaires sont assez inégaux et contiennent des longueurs de rythme.

On retient quelques bons moments (Kirikou, pour citer le premier qui me vient à l'esprit). De plus, l'ambiance made in america avec l'intrusion de nos petits frenchies (Jamel Debbouze) n'est pas déplaisante.

Un film qui a tous les éléments du navet, mais son sujet léger se regarde par temps de neige.

 

Réalisation:    OOCOO

Scénario:      OOCOO

Rythme:        OOOOO

Acteurs:    OOCOO

Humour:        OOCOO

 

Intéressant? Non

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
- une pause détente
pour s'évader à Hollywood
- l'idée de départ dans l'ère du temps

- pour les fans de Florence Foresti


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début du film:
- l'alchimie moyenne entre Debbouze/Floresti (sans véritable jeu de comédie)
- une bande-annonce qui a déjà tout dit
- la qualité artificielle des blagues...

Posté par Aline Cineglobe à 00:40 - Comédie française - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 décembre 2011

Des vents contraires

19791574Drame

drap_francais Film français

Note: 13/20 ♥

Date de sortie: 14 décembre 2011
Réalisateur:
Jalil Lespert
Acteurs:
Benoît Magimel, Isabelle Carré, Antoine Duléry
Durée:
1h31

Synopsis (Allociné) : 
La vie de Paul bascule le jour où sa femme Sarah disparait subitement. Après une année de recherches infructueuses, Paul est un homme brisé, rongé par le doute et la culpabilité. Sa dernière chance est peut être de tout reprendre à zéro : déménager avec ses 2 enfants à Saint-Malo, la ville où il a grandit. Mais des rencontres inattendues vont donner à ce nouveau départ une tournure qu’il n’imaginait pas.


Ma critique de "Des vents contraires": Un drame touchant, sur la disparition soudaine d'une mère de famille, explorant le thème de l'absence. On retrouve un Benoît Magimel très présent à l'écran, avec son capital sympathie habituel, incarnant avec sensibilité un père désorienté. La réalisation de Jalil Lespert dégage une simplicité et un charme naturel. On s'attriste sans déplaisir. Pourtant, le développement du récit est assez terne, et se limite à un quotidien légèrement ennuyeux. L'intrigue navigue sur plusieurs flots: psychologie, polar, chronique social... et se perd dans un flou inconsistant. Les pistes sont survolées, les seconds rôles deviennent trop facilement insignifiants, dommage. La fin est cependant bien amenée, même si la trame principale manque de sel. A voir peut-être à la télé...

Après tout, plus j'y repense, plus j'ai trouvé ça peu intéressant...

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOCOO

Acteurs:    OOOCO

Emotion:        OOOOO

 

Intéressant? Assez

Divertissant? Assez

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
Benoît Magimel monopolise l'écran
- u
ne histoire touchante et douloureuse
- les paysages de la mer


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- un montage pas très nerveux
- des pistes scénaristiques décousues sans véritable fond
- un contenu lisse

Posté par Aline Cineglobe à 01:01 - Drame - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 décembre 2011

Carnage

19804702Comédie dramatique

drap_francais Film français, espagnol, polonais, allemand

Note: 11,5/20 ♥

Date de sortie: 7 décembre 2011
Réalisateur:
Roman Polanski
Acteurs principaux:
Jodie Foster, Kate Winslet, Christoph Waltz, John C.Reilly
Durée:
1h20

Synopsis (Allociné) : 
Dans un jardin public, deux enfants de 11 ans se bagarrent et se blessent. Les parents de la "victime" demandent à s'expliquer avec les parents du "coupable". Rapidement, les échanges cordiaux cèdent le pas à l'affrontement. Où s'arrêtera le carnage ?


Ma critique de "Carnage": Roman Polanski nous surprend à travers un huis-clos très statique, qui s'apparente à du théatre filmé.

Le pitch de départ est simple; deux couples de parents entament une longue discussion, suite à un épisode violent et fâcheux survenu entre leurs enfants. Le film repose en grande partie sur l'écriture incisive des dialogues et la qualité du jeu des quatre comédiens. Il y a du lourd à l'affiche, une Kate Winslet qui se défoule, un Chistoph Waltz très cynique... Malheureusement, le "carnage" promis peine à trouver une dynamique convaincante. L'exercice est un peu mou.

carnage

Le caractère oppressant de la situation marche plutôt bien, mais les personnages s'enferment tout seul dans une situation peu crédible, aux effets répétitifs. Le huis-clos forcé ne tient pas la route; qui diable accepte un café après avoir enfilé manteau et écharpe et embarqué dans l'ascenseur?

carnage2

Le film maintient ainsi une tonalité assez absurde, qui ne s'épanouit sans grande conviction, qu'au travers de personnages stéréotypés. Le comique de situation est très inégal, assez mordant, mais difficilement drôle. Il faut être réceptif à ce genre d'humour. L'écriture des dialogues dénoncent les convenances sociales et ses petites hypocrisies d'une manière assez bien vue, mais sur toute la durée du film on finit par trouver le temps long.

Un Carnage curieux, mais relativement ennuyeux.

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOOOO

Acteurs:    OOOOO

Humour:        OCOOO

 

Intéressant? Moyennement

Divertissant? Assez

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
la qualité du casting
- un exercice curieux et amusant en soi

- une pièce de théâtre au cinéma

 

3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- un carnage pas très bouleversant
- une fin trop facile
- un parti pris assez mou: pas assez vraisemblable ou pas assez absurde

Posté par Aline Cineglobe à 23:58 - Comédie dramatique - Commentaires [3] - Permalien [#]

Les Immortels

19844611Fantastique

irsn_dechet-radioactif_drapeau-usaFilm américain

Note: 12/20

Date de sortie: 23 novembre 2011
Réalisateur:
Tarsem Singh
Acteurs:
Henry Cavill, Mickey Rourke, Luke Evans
Durée:
1h50

Synopsis (Allociné) :
Les armées du roi Hypérion ravagent la Grèce, détruisant chaque village sur leur passage. Le roi sanguinaire ne laissera personne l’empêcher d’atteindre son but : libérer le pouvoir des Titans endormis afin d’anéantir les dieux de l’Olympe et l’humanité tout entière.
Rien ni personne ne semble pouvoir arrêter la folie destructrice d’Hypérion, jusqu’à ce qu’un jeune tailleur de pierre, Thésée, jure de venger sa mère tuée par ses soldats…


Ma critique de "Les Immortels": Ce film nous embarque dans une aventure mythologique assez banal, pas très profonde, conforme aux attentes. On aime l'ambiance assez mystique des décors (musique oppressante, éclairages synthétiques). On regrette le scénario peu élaboré, très poussif, qui ne se démarque pas du genre. L'ampleur de l'histoire ne commence à faire son effet que dans la dernière partie du film, avec une bataille glorifiante assez divertissante. Des longueurs, des personnages caricaturaux, une violence assez kitsch, mais on ne boude pas sur l'effet pop-corn.

A voir pour les costumes et décors.

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:       OOCOO

Acteurs:    OOOOO

Emotion:         OCOOO

 

Intéressant? Non

Divertissant? Tout juste

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
le colori doré des costumes
-
la bataille finale
- une bande-son opressante


3 bonnes raisons pour quitter la salle avant le début:
- scénario assez niais et vain
- des longueurs sur la moitié du film
- une violence gratuite

Posté par Aline Cineglobe à 23:44 - Science-Fiction/ Fantastique - Commentaires [5] - Permalien [#]

10 décembre 2011

Les Lyonnais

19842652Policier

drap_francais Film français

Note: 8,5/20 ϟ

Date de sortie: 30 novembre 2011
Réalisateur:
Olivier Marchal
Acteurs principaux:
Gérard Lanvin, Tchéky Karyo, Daniel Duval
Durée:
1h42

Synopsis (Allociné) : 
De sa jeunesse passée dans la misère d’un camp de gitans, Edmond Vidal, dit Momon, a retenu le sens de la famille, une loyauté sans faille, et la fierté de ses origines. Il a surtout conservé l’amitié de Serge Suttel. L’ami d’enfance avec qui il a découvert la prison à cause d’un stupide vol de cerises. Avec lui, inexorablement il a plongé dans le Grand Banditisme, et connu l’apogée du Gang des Lyonnais, l’équipe qu’ils ont formée ensemble et qui a fait d’eux les plus célèbres braqueurs du début des années soixante dix. Leur irrésistible ascension prend fin en 1974, lors d’une arrestation spectaculaire.
Aujourd’hui à l’approche de la soixantaine, Momon tente d’oublier cette période de sa vie. Sa rédemption, il l’a trouvée en se retirant des "affaires".


Ma critique de "Les Lyonnais": Un polar français assez basique, pas mon genre du tout. Avis très subjectif. Un rythme faussement efficace, les séquences de flashback s'intègrent maladroitement au récit. L'interprétation est poussive avec des acteurs qui surjouent.

les lyonnais

Une ambiance de gangsters mortuaire qui m'a donné envie de dormir.

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOOOO

Acteurs:    OOOOO

Emotion:        OCOOO

 

Intéressant? Non

Divertissant? Non

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
- un polar qui respecte les codes du genre

- pour en savoir plus sur l'histoire du gang des Lyonnais

- pour les fans de Gérard Lanvin


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- tout est joué sur le même ton austère
- une mise en scène peu élaborée
- un goût façon policier TF1 du jeudi soir (cf le générique)

Posté par Aline Cineglobe à 03:12 - Thriller/ Policier - Commentaires [1] - Permalien [#]

L'Art d'aimer

19820611Comédie

drap_francais Film français

Note: 14,5/20 ♥

Date de sortie: 23 novembre 2011
Réalisateur:
Emmanuel Mouret
Acteurs principaux:
François Cluzet, Julie Depardieu, Ariane Ascaride
Durée:
1h25

Synopsis (Allociné) : 
Au moment où l’on devient amoureux, à cet instant précis, il se produit en nous une musique particulière. Elle est pour chacun différente et peut survenir à des moments inattendus...


Ma critique de "L'art d'aimer": Le film est composé d'une succession de courtes histoires sur le sentiment amoureux qui viendront se croiser en surface au cours du récit. On ressent de la part du cinéaste Emmanuel Mouret une volonté de légèreté et de poésie.

l'art d'aimer

"L'art d'aimer" s'intéresse à une sexualité toute en retenue, effleurant, expérimentant certains tabous (notamment autour de l'adultère consenti) d'une manière très pudique. Un aspect artificiel et démonstratif, qui s'attache à rester dans le registre de la comédie romantique, aux dialogues très écrits et esthétiques.

La voix-off de Philippe Torreton en narrateur et les maximes qui rythment les scènes (pas toujours très pertinentes par ailleurs), offrent la tendresse d'une fable. Cependant, le niveau narratif de chaque histoire est assez inégal, avec un enjeu pas toujours convaincant. Certains acteurs se cantonnent à des rôles qui ne les mettent pas forcément en valeur (Frédérique Bel, Judith Godrèche...), d'autres se confirment dans une interprétation toujours juste (Pascale Arbillot, Julie Depardieu...).

l'art d'aimer2

Emmanuel Mouret installe une candeur assumée et touchante, mais qui laisse place à un scénario trop inerte dans l'ensemble.

 

Réalisation:    OOOCO

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOOOO

Acteurs:    OOOCO

Emotion:        OOCOO

 

Intéressant? Oui

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
un charme gentillet et esthétique
- la dernière histoire entre Boris et Isabelle qui se démarque des autres

- une palette intéressante d'acteurs


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début du film:
- un ensemble un peu trop fabriqué, pas toujours attractif
- des saynètes moins intéressantes que d'autres
- un montage légèrement paresseux

Posté par Aline Cineglobe à 02:50 - Comédie française - Commentaires [2] - Permalien [#]

08 décembre 2011

Rhum Express

19844669Comédie

irsn_dechet-radioactif_drapeau-usaFilm américain

Note: 7,5/20 ϟ

Date de sortie: 30 novembre 2011
Réalisateur:
Bruce Robinson
Acteurs:
Johnny Depp, Aaron Eckhart, Michael Rispoli
Durée:
2h00

Synopsis (Allociné) :
Lassé de sa vie new-yorkaise, Paul Kemp s’expatrie sur l’île paradisiaque de Porto Rico. Très vite, il adopte le rythme de la vie locale, fait de douceur de vivre et de beaucoup de rhum… Paul est engagé par un modeste journal local, le San Juan Star, dirigé par Lotterman. Il tombe aussi sous le charme de la très belle Chenault, une jeune femme fiancée à Sanderson, un homme d’affaires mouillé dans des contrats immobiliers douteux. Sanderson fait partie du nombre croissant d’entrepreneurs américains bien décidés à transformer la magnifique île en un paradis capitaliste réservé aux riches. Lorsque Kemp est engagé par Sanderson pour écrire un article élogieux sur son dernier plan véreux, il se retrouve face à un vrai choix : soit il met sa plume au service de cet homme d’affaires corrompu, soit il dénonce tout et révèle les trafics sordides. Sur l’île et ailleurs, son choix va faire des vagues…


Ma critique de "Rhum Express": On cherche l'intérêt du film, avec une intrigue pauvre qui n'arrive pas à se mettre en route. Un "Rhum Express" ni drôle, ni déjanté, ni dramatique, ni aventurier, seul l'ennui finit par percer! On sent un potentiel complètement inexploité, avec une suite d'idées qui se révèle peu efficace. Mais qu'est-ce que le réalisateur Bruce Robinson a t-il cherché à faire? Même le sujet lui-meme, sur la pollution immobilière des années 60, n'a pas l'ampleur à créer polémique. Seul réconfort, Johnny Depp en tête d'affiche.

rhum express

A éviter.

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OCOOO

Rythme:       OCOOO

Acteurs:    OOOOO

Humour:         OOOOO

 

Intéressant? Non

Divertissant? Non

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
l'ambiance tropicale-rétro peu courante
- un aspect
original
- quelques acteurs sympahtiques: Johnny Depp, Aaron Eckhart...

 

3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- pas du tout palpitant, rythme laborieux
- se prend trop au sérieux
- histoire peu intéressante

Posté par Aline Cineglobe à 15:59 - Comédie américaine/ étrangère - Commentaires [2] - Permalien [#]