Cinéglobe - Critiques des films à l'affiche par Aline

L'actualité du cinéma- Critiques des films du moment! Archives 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 -2015 - 2016 - 2017

19 décembre 2016

Personal Shopper

19744228_jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110520_062219

Thriller moins10

67563699 Film français

Note: 12/20

Date de sortie: 14 décembre 2016
Réalisateur:
Olivier Assayas
Acteurs principaux:
Kristen Stewart, Lars Eidinger
Durée:
1h50

Synopsis (Allociné) :
Maureen, une jeune américaine à Paris, s’occupe de la garde-robe d’une célébrité.
C’est un travail qu’elle n’aime pas mais elle n’a pas trouvé mieux pour payer son séjour et attendre que se manifeste l’esprit de Lewis, son frère jumeau récemment disparu.
Elle se met alors à recevoir sur son portable d’étranges messages anonymes…


Ma critique de "Personal Shopper":  Il y a dans le film d'Olivier Assayas un mélange des styles assez troublant, à cheval entre le thriller fantastique, le polar, et le portrait intimiste d'une jeune femme dont le job est de s'occuper de la garde-robe d'une célébrité. Beaucoup d'intentions dont on n'a malheureusement trop de mal à saisir tout le sens ! L'originalité du propos se perd dans la monotomie du rythme et des personnages peu approfondis. 

personnal shopper

Le scénario traite en effet deux idées fortes avec un rapprochement assez casse-gueule : une partie sociale qui explique la vie du "personnal shopper" dans le monde du luxe, et une partie complètement mystique qui reprend la promesse faite à un proche du "si tu meurs avant moi, tu me feras un signe de l'au-delà". Étrange objet cinématographique, où la mise en scène fonctionne d'une manière davantage expérimentale.

Au final l'atmosphère ne bouleverse pas : il faut aimer l'actrice principale, et le rythme ne décolle  pas vraiment malgré les fantaisies de scénario.

On ne sait pas trop quoi en penser !

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOCOO

Rythme:        OOOOO

Acteurs:    OOCOO

Emotion:        OCOOO

 

Intéressant? Correct

Divertissant? Moyen

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
- pour une mise en scène récompensée à Cannes

- pour l'envie de lire commentaires et interprétations diverses
en sortant de la salle
- pour l'originalité porté aux sujets


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- des passages fantôme/épouvante
- des intentions qui laissent le spectateur trop perplexe
- le rythme film d'auteur un peu pesant

Posté par Aline Cineglobe à 23:20 - Thriller/ Policier - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 décembre 2016

Snowden

19744228_jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110520_062219

Biopic

67564366 Film américain

Note: 14,5/20

Date de sortie: 2 novembre 2016
Réalisateur:
Oliver Stone
Acteurs principaux:
Joseph Gordon-Levitt, Shailene Woodley, Melissa Leo
Durée:
2h15

Synopsis (Allociné) :
Patriote idéaliste et enthousiaste, le jeune Edward Snowden semble réaliser son rêve quand il rejoint les équipes de la CIA puis de la NSA. Il découvre alors au cœur des Services de Renseignements américains l’ampleur insoupçonnée de la cyber-surveillance. Violant la Constitution, soutenue par de grandes entreprises, la NSA collecte des montagnes de données et piste toutes les formes de télécommunications à un niveau planétaire.
Choqué par cette intrusion systématique dans nos vies privées, Snowden décide de rassembler des preuves et de tout divulguer. Devenu lanceur d’alerte, il sacrifiera sa liberté et sa vie privée.


Ma critique de "Snowden": Il n'est pas désintéressant de découvrir l'histoire de cet informaticien américain qui a révélé aux médias les détails de plusieurs programme de surveillance de masse de la NSA. Informatif et engagé, le film d'Oliver Stone dresse avant tout le portrait d'un homme: ses ambitions et ses convictions, ainsi que les conséquences directe sur sa vie privée avec sa petite amie, dans un contexte qui semble plus authentique. Le point de vue défend clairement la cause des donneurs d'alerte, avec des propos souvent donneurs de leçons, et donc sans grande subtilité.

Le rythme n'est pas désagréable, avec une ambiance thriller, d'espionnage et de mélo conjugal. L'acteur Joseph Gordon-Levitt, le héros principal reste sympathique à l'écran, dans un décor bien américain (les bureaux secrets-défense de la CIA, NSA, et même l'apparition de Nicolas Cage^^...), mais l'ensemble manque tout de même d'envergure !

snowden

Un fond d'investigation qui rejoint le thriller drama: se laisse regarder convenablement, fait pour le grand public.

 

Rélisation:      OOOOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOOOO

Acteurs:    OOOOO

Emotion:        OCOOO

 

Intéressant? Oui

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
- pour des révélations véridiques

- pour le
rythme pas ennuyeux
- pour l'aspect vie secrète/ vie privée


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- une tension dramatique un peu grossière
- l'aspect du "héros" pas trop nuancé
- grand public et pas très technique

Posté par Aline Cineglobe à 21:46 - Biopic - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 décembre 2016

Sully

19744228_jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110520_062219

Biopic

67564366 Film américain

Note: 15/20

Date de sortie: 30 novembre 2016
Réalisateur:
Clint Eastwood
Acteurs principaux:
Tom Hanks, Aaron Eckhart
Durée:
1h36

Synopsis (Allociné) :
Le 15 janvier 2009, le monde a assisté au "miracle sur l'Hudson" accompli par le commandant "Sully" Sullenberger : en effet, celui-ci a réussi à poser son appareil sur les eaux glacées du fleuve Hudson, sauvant ainsi la vie des 155 passagers à bord. Cependant, alors que Sully était salué par l'opinion publique et les médias pour son exploit inédit dans l'histoire de l'aviation, une enquête a été ouverte, menaçant de détruire sa réputation et sa carrière.


Ma critique de "Sully": Clint Eastwood choisi de porter à l'écran l'histoire médiatique de l'amerrissage miracle de l'Airbus A320 sur le fleuve Hudson à New-York en 2009. A première vue, le sujet peut sembler pauvre en matière et en suspense, et pourtant grâce à une réalisation plutôt bluffante, le spectateur se laisse prendre par les enjeux liés à cette histoire sans trop perdre son temps. 

En effet, les évenements sont racontés d'une manière découpée, ce qui permet de mettre en avant plusieurs points de vue : d'un côté comprendre le poids de la responsabilité porté par le pilote, et d'un autre, revivre la tension de l'amarrage en urgence. Le jeu sobre de Tom Hanks (qui incarne le pilote héros malgré-lui) est expressif et à sa place. On apprécie aussi la retenue apportée aux personnages secondaires (le copilote, les passagers...).

sully

Le film est surtout à voir pour la qualité technique de la reconstitution, on ne voit pas les effets spéciaux !

Difficile cependant d'échapper à quelques remplissages, une morale hollywoodienne, et quelques comportements stéréotpés (surtout les méchants inspecteurs !) qui créent des redondances dans le scénario et le message véhiculé.

Le pari réussi d'une reconstitution technique et émotionnelle : bien fait, mais pas transcendant non plus...

 

Réalisation:    OOOOC

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOOOO

Acteurs:    OOOOO

Emotion:        OOOOO

 

Intéressant? Oui

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
- pour la technique bluffante

- pour la tension dramatique

- pour le dénouement heureux


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- l'intrigue déjà connue (pas à revoir des centaines de fois...)
- le mou de la mise en scène qui peut surprendre
- des personnages un peu stéréotypés

Posté par Aline Cineglobe à 23:48 - Biopic - Commentaires [0] - Permalien [#]

VIe de cinéphage n°19

 

cinephage 19

Quand tu trouves l'humour du film aussi désespérant que tes voisins de siège...

 

Retrouvez toutes les vignettes dans la catégorie "Vie de cinéphage"

 

Posté par Aline Cineglobe à 22:09 - # Vie de cinéphage # - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 décembre 2016

Vie de cinéphage n°18

 

cinephage 18

Samedi 20 h, sur le chemin entre la billetterie et la salle : quand tu presses le pas pour avoir une bonne place :D

 

Retrouvez toutes les vignettes dans la catégorie "Vie de cinéphage"

 

Posté par Aline Cineglobe à 23:27 - # Vie de cinéphage # - Commentaires [0] - Permalien [#]

Papa ou maman 2

19744228_jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110520_062219

Comédie

67563699 Film français

Note: 13/20

Date de sortie: 7 decembre 2016
Réalisateur:
Martin Bourboulon
Acteurs principaux:
Laurent Lafitte, Marina Foïs
Durée:
1h26

Synopsis (Allociné) :
Deux ans ont passé. Après avoir raté leur séparation, les Leroy semblent parfaitement réussir leur divorce. Mais l'apparition de deux nouveaux amoureux dans la vie de Vincent et de Florence va mettre le feu aux poudres. Le match entre les ex-époux reprend


Ma critique de "Papa ou maman 2": Cette suite n'est toujours pas déplaisante sur la forme (le couple qui se fait des vacheries, des acteurs complices...) mais un peu décevante sur le potentiel comique :  on aurait aimé rire davantage !

On retrouve les inepties du couple tordu et dysfonctionnel des personnages de Vincent et Florence. Leur histoire et les gags sur la jalousie tourne légèrement en rond : séparés, les deux personnages habitent désormais chacun dans leur maison l'une en face de l'autre ! Ils doivent alors gérer l'arrivée de leur nouveau compagnon respectif. Les deux complices se jouent des tours et râlent sans cesse, souvent au détriment de l'éducation des enfants. On aime le naturel de certaines répliques sorties de la bouche de Laurent Lafitte. On aime l'ambiance sans prétention et cynique. Malgré tout, la caméra fait souvent mal aux yeux, le jeu des comédiens manque de nuance, et le scénario suit un schéma narratif vraiment simplet. La situation poussive de l'ensemble ne permet pas d'atteindre la boufée d'air frais espérée.

papa ou maman02

Une comédie trop enfermée dans le style qu'elle veut se donner...

 

Réalisation:    OOCOO

Scénario:      OOCOO

Rythme:        OOCOO

Acteurs:    OOOOO

Humour:        OOCOO

 

Intéressant? -

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
- pour le thème distrayant

- pour les répliques complices et spontanées

- pour connaître la suite du premier film


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- humour pas vraiment tordant
- des personnages sur le même ton
- scénario lourd

Posté par Aline Cineglobe à 22:24 - Comédie française - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 novembre 2016

Les Animaux fantastiques

19744228_jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110520_062219

Fantastique

67564366 67563973Film américain, britannique

Note: 15/20

Date de sortie: 16 novembre 2016
Réalisateur:
David Yates
Acteurs principaux:
Eddie Redmayne, Katherine Waterson
Durée:
2h13

Synopsis (Allociné) :
Norbert Dragonneau débarque à New York au terme d'un périple à travers le monde : il a répertorié un bestiaire extraordinaire de créatures fantastiques dont certaines sont dissimulées dans les recoins magiques de sa sacoche en cuir – en apparence – banale. Mais quand Jacob Kowalski, Non-Maj’ qui ne se doute de rien, libère accidentellement quelques créatures dans les rues de la ville, la catastrophe est imminente.


Ma critique de "Les Animaux fantastiques": Un registre fantastique dérivé de l'univers d'Harry Potter, qui se déroule dans le New-York des années 20. Le contenu est divertissant et la technique bien maîtrisée. On suit l'arrivée en Amérique d'un passionné de créatures fantastiques, dans un monde où les sorciers se cachent des gens normaux et ont un code à respecter.

Le point fort du film est le casting sympathique : Eddie Redmayne incarne un personnage au sourire chaleureux et non forcé, tout comme sa camarade d'écran Katherine Waterson. Les personnages/acteurs secondaires apportent tout autant de fraîcheur, et un humour équilibré. Le seul bémol reste peut-être Colin Farrell, dans un rôle assez mitigé et plus caricatural...

On apprécie aussi l'histoire originale qui utilise la quête des animaux fantastiques, ouvrant une grande part à l'imagination et au rêve. On regrette cependant un manque de péripéties et d'aventures concentrées davantage sur les animaux en eux-même. En effet, ces derniers se retrouvent étrangement relégués au second plan, quand le récit dérive sur une intrigue beaucoup plus banal et sombre (le thème de l'enfant réprimé, les enjeux politiques...) qui reste dans le paysage fermé de New-York. Le scénario reste dans un contenu qui se veut assez mature, au risque de multiplier des pistes moins intéressantes et retombant comme des soufflés. On passe tout de même un bon moment de cinéma.

Une atmosphère générale réussie, grâce au casting et à l'ambiance mature.

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOOCO

Acteurs:    OOOOO

Emotion:        OOOOO

 

Intéressant? Oui

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
- pour le casting et les personnages

- pour les animaux fantastiques inventifs

- pour la magie et les décors du passé


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- une intrigue pas assez centrée sur les animaux et les paysages
- l'histoire autour de "l'obscuriale" moins intéressante
- des scènes noires et sombres, moins d'émerveillement...

Posté par Aline Cineglobe à 23:10 - Science-Fiction/ Fantastique - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 novembre 2016

Ma famille t'adore déjà

19744228_jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110520_062219

Comédie

67563699 Film français

Note: 12,5/20

Date de sortie: 9 novembre 2016
Réalisateur:
Jérôme Commandeur, Alan Corno
Acteurs principaux:
Arthur Dupont, Déborah François, Thierry Lermitte
Durée:
1h24

Synopsis (Allociné) :
Julien, trentenaire bonne pâte et modeste, créateur d’applications pour smartphone, est fou d’amour pour Eva, journaliste dans la presse professionnelle. 
Après avoir accepté la demande en mariage de Julien, Eva est obligée de le présenter à ses parents qui résident sur l’île de Ré. Au cours d’un week-end de folles péripéties, Julien va faire exploser sa future belle-famille qui ne tenait que par des mensonges et des faux-semblants...


Ma critique de "Ma famille t'adore déjà": Une comédie française prévisible, qui malgré un casting sympathique (Thierry Lhermitte, Marie-Anne Chazel), déçoit par son humour et des dialogues forcés dans la caricature (celle de la famille bourgeoise forcément déjantée).

ma famille t'adore déjà

Thème de l'histoire: présentation du futur gendre à la belle-famille sur l'île de . Les péripéties sont simplettes, et c'est finalement l'apect comédie romantique représenté par le jeune couple trentenaire, qui donne un aspect attendrissant et frais à l'ensemble.

La galerie de personnages n'est en effet pas toujours très crédible, joue sur des cordes assez usées, et sans génie d'écriture. Il reste l'ambiance de la comédie familiale, pas déplaisante en soi-même, générant quelques sourires par-ci par-là.

Une comédie qui manque de subtilité.

 

Réalisation:    OOCOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOCOO

Acteurs:    OOCOO

Humour:        OOOOO

 

Intéressant? -

Divertissant? Correct

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
- pour le thème comédie

- pour les paysages de l'île de Ré

- pour les têtes d'affiche


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- l'humour pas très subtil
- des personnages qui ne fonctionnent pas trop ensemble
- un peu niais

Posté par Aline Cineglobe à 14:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 novembre 2016

L'Odyssée

19744228_jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110520_062219

Biopic

67563699 Film français

Note: 13/20

Date de sortie: 12 octobre 2016
Réalisateur:
Jérôme Salle
Acteurs principaux:
Lambert Wilson, Pierre Niney, Audrey Tautou
Durée:
1h35

Synopsis (Allociné) :
Après douze ans d’absence, un écrivain retourne dans son village natal pour annoncer à sa famille sa mort prochaine. Ce sont les retrouvailles avec le cercle familial où l’on se dit l’amour que l’on se porte à travers les éternelles querelles, et où l’on dit malgré nous les rancoeurs qui parlent au nom du doute et de la solitude


Ma critique de "L'Odyssée": Jérôme Salle réalise un biopic sur le commandant Cousteau, qui tente avant tout de mettre en lumière l'homme, partagé entre passion et folie des grandeurs. On a un peu du mal à cerner le vrai et le moins vrai de la personnalité, avec un point de vue et des ellipses qui orientent le récit. En effet, il s'agit avant tout de décrire une relation père-fils difficile, ce qui laisse la grande aventure de côté. Le film n'est pas sans intérêt pour améliorer ses connaissances sur le monsieur au bonnet rouge, mais le montage manque malgré tout de dynamique, on regarde un peu sa montre... 

l'odyssée

Les points forts: de beaux paysages de l'Antarctique, une scène de requins qui tient en haleine. On aimerait presque en voir plus, car le scénario plonge d'une manière un peu évidente dans le drame intimiste et familial. Il est davantage question de voir évoluer son quotidien à travers sa famille (notamment les rapports avec sa femme), les médias (la réalisation de films), et ses pensées (avec son tournant écologique).

l'odyssée2

Lambert Wilson joue bien, mais on a du mal à se détacher de l'acteur pour voir en lui le commandant Cousteau. Le script nous vend un personnage controversé qui montre les émotions sans vraiment les créer. Pierre Niney et Audrey Tautou viennent ajouter leur nom au casting pour notre plaisir. Au final on ne regrette pas les images élégantes sur le grand écran, et l'histoire d'une famille pas comme les autres !

Un peu à l'écart de l"Odyssée " attendue...

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOCOO

Rythme:        OOOOO

Acteurs:    OOCOO

Emotion:        OOOOO

 

Intéressant? Correct

Divertissant? Correct

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
- pour mieux connaître le commandant Cousteau

- pour quelques (rares) scènes de nature scotchante

- pour le maquillage des acteurs


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- un peu longuet
- un récit sélectif centré sur l'homme et moins sur les voyages
- les émotions restent à l'écart

Posté par Aline Cineglobe à 01:54 - Biopic - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 octobre 2016

Moi, Daniel Blake

19744228_jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110520_062219

Drame

6756397367563699 Film britannique, français, belge

Note: 13,5/20

Date de sortie: 26 octobre 2016
Réalisateur:
Ken Loach
Acteurs:
Dave Johns, Hayley Squires
Durée:
1h39

Synopsis (Allociné) :
Pour la première fois de sa vie, Daniel Blake, un menuisier anglais de 59 ans, est contraint de faire appel à l’aide sociale à la suite de problèmes cardiaques. Mais bien que son médecin lui ait interdit de travailler, il se voit signifier l'obligation d'une recherche d'emploi sous peine de sanction. Au cours de ses rendez-vous réguliers au « job center », Daniel va croiser la route de Katie, mère célibataire de deux enfants qui a été contrainte d'accepter un logement à 450km de sa ville natale pour ne pas être placée en foyer d’accueil. Pris tous deux dans les filets des aberrations administratives de la Grande-Bretagne d’aujourd’hui, Daniel et Katie vont tenter de s’entraider…


Ma critique de "Moi, Daniel Blake": Du haut de ses 80 ans, Ken Loach rempile pour un film au discours social, lui valant la dernière Palme d'Or au Festival de Cannes. Le script se concentre sur la situation difficile de deux personnages: un homme qui bataille avec l'administration pour toucher des aides suite à des problèmes cardiaques, et une mère célibataire qui tente de vivre comme elle peut. Le film dénonce d'un côté les aberrations de l'administration (manque de communication, dérives des formulaires, emprise d'internet), et de l'autre, la vie dans la pauvreté.

moi, daniel blake

L'intrigue repose uniquement sur les faits et gestes des personnages, une substance qui peut sembler pauvre. Cependant, grâce à une bonne direction des acteurs, le thème de l'injustice est fortement mise en valeur, avec un ressenti assez touchant pour le spectateur. Les situations inspirent une certaine compassion sans forcer le jeu du mélodrame : tout passe par une mise en scène très descriptive et épurée, comme un simple témoignage. On ne sait alors pas trop quoi penser de toutes ses intentions, car le film possède aussi un principal défaut : pointer les stéréotypes. Les issues deviennent prévisibles, le discours est parfois grossièrement dénonciateur, et sans réussir à élever le niveau d'intérêt plus qu'il ne l'ait déjà.

Un témoignage social intéressant mais sans plus...

 

Réalisation:    OOOCO

Scénario:      OOCOO

Rythme:        OOCOO

Acteurs:    OOOCO

Emotion:         OOCOO

 

Intéressant? Correct

Divertissant? Correct

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
- pour un film Palme d'Or

- pour la qualité du jeu d'acteur

- pour la sensibilité des thèmes abordés


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- un sujet pas joyeux en soi qui tire l'émotion
- le manque d'intrigue
- le rythme étiré

Posté par Aline Cineglobe à 18:39 - Drame - Commentaires [0] - Permalien [#]