Cinéglobe - Critiques des films à l'affiche par Aline

L'actualité du cinéma- Critiques des films du moment! Archives 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 -2015 - 2016 - 2017

04 janvier 2017

Premier Contact

19744228_jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110520_062219

Science-Fiction

67564366 Film américain

Note: 15,5/20

Date de sortie: 7 décembre 2016
Réalisateur:
Denis Villeneuve
Acteurs :
Amy Adams, Jeremy Renner
Durée:
1h56

Synopsis (Allociné) :
Lorsque de mystérieux vaisseaux venus du fond de l’espace surgissent un peu partout sur Terre, une équipe d’experts est rassemblée sous la direction de la linguiste Louise Banks afin de tenter de comprendre leurs intentions.
Face à l’énigme que constituent leur présence et leurs messages mystérieux, les réactions dans le monde sont extrêmes et l’humanité se retrouve bientôt au bord d’une guerre absolue. Louise Banks et son équipe n’ont que très peu de temps pour trouver des réponses. Pour les obtenir, la jeune femme va prendre un risque qui pourrait non seulement lui coûter la vie, mais détruire le genre humain…


Ma critique de "Premier Contact": Le film raconte l'arrivée mystérieuse de vaisseaux extra-terrestres sur Terre. A première vue, le sujet n'est pas franchement original ! Denis Villeneuve a cependant quelques tours dans son sac pour éviter de ressembler à un quelconque blockbuster. Ici, point de grosses scènes d'action mais un traitement du sujet plus dans la démarche scientifique et émotionnel. Un ton sensible bien traité mais pas novateur pour autant (Interstellar, Monsters...) Bon à savoir, pour ne pas avoir de surprise.

premier contact

L'histoire est assez descriptive, et raconte comment les humains vont tenter de communiquer avec les aliens, tout en suggérant les émotions inconnues face à une telle situation ! C'est surtout le ressenti et les découvertes de l'héroïne qui nous font vivre ce premier contact, interprété par l'inégale Amy Adams. Ici, assez convaincante et bien assorti à Jérémy Renner, l'autre héros de l'histoire.

De nombreuses fois, le drame apparaît artificiel et mélangé à une action intellectuelle un peu ennuyeuse. Plat et presque caricatual, se dit-on intérieurement... Heureusement, le troisième acte vient surprendre le spectateur, et c'est bien là, le principal intérêt du film. Les intentions de fond et de forme donnent vraiment tout son sens à l'histoire, et fait transparaître une philosophie ouverte aux réflexions.

premier contact2

Malgré des intentions bien placées, les moyens utilisés ne sont pas toujours au mieux : des longueurs de milieu de film, la tension liée au "premier contact" n'est pas révolutionnaire, une liberté d'imagination un peu trop métaphysique, une mise en scène austère, le cliché de la guéguerre entre les pays, les effets numériques sympas mais pas bluffants...

Un film d'aliens pensé sous plusieurs coutures. Intéressant.

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOOOO

Acteurs:   OOOCO

Emotion:        OOOOO

 

Intéressant? Oui

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
- pour l'approche intimiste alliée à la science-fiction

- pour
un film sur le langage
- pour la tension émotionnelle en crescendo


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- une certaine monotonie de rythme et d'effets visuels
- des explications un peu fantaisiste 
- les découvertes sur les aliens plus ou moins décevantes

Posté par Aline Cineglobe à 23:20 - Science-Fiction/ Fantastique - Commentaires [0] - Permalien [#]

Vie de cinéphage n°20

 

premier contact

Périodes de fêtes : quand tu n'as pas convaincu ta famille avec ton "je n'ai jamais attrapé la grippe au cinéma"

 

Retrouvez toutes les vignettes dans la catégorie "Vie de cinéphage"

 

Posté par Aline Cineglobe à 19:06 - # Vie de cinéphage # - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 janvier 2017

Rogue One

19744228_jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110520_062219

Science-Fiction

67564366 Film américain

Note: 14,5/20

Date de sortie: 14 décembre 2016
Réalisateur:
Gareth Edwards
Acteurs principaux:
Felicity Jones, Diego Luna
Durée:
2h14

Synopsis (Allociné) :
Situé entre les épisodes III et IV de la saga Star Wars, le film nous entraîne aux côtés d’individus ordinaires qui, pour rester fidèles à leurs valeurs, vont tenter l’impossible au péril de leur vie. Ils n’avaient pas prévu de devenir des héros, mais dans une époque de plus en plus sombre, ils vont devoir dérober les plans de l’Étoile de la Mort, l’arme de destruction ultime de l’Empire.


Ma critique de "Rogue One": La saga Star Wars continue avec la sortie de ce premier spin-off, plutôt réussi dans l'ensemble, malgré la mise en place et les personnages, inspirants une part d'ennui (l'actrice Felicity Jones ne perce pas vraiment l'écran). Le travail pour intégrer cet épisode à la saga est le principal point fort du film de Gareth Edwards. On reste cependant partagé entre la bonne idée de révéler l'histoire de la récupération des plans de l'Etoile de la Mort qui ouvre sur l'épisode IV, et les complications plus ou moins inutiles du scénario. Un épisode avec le souci du détail qui se regarde quand même sans déplaisir, en dépit de ses imperfections et de ses nombreuses banalités.

rogue one

La première partie du film laisse en effet perplexe : entre le manque d'intérêt pour la plupart des personnages et les redondances avec les autres films (le charisme de l'héroïne, le personnage du robot), l'histoire semble longue à se mettre en place et à imposer un style plus sombre et guerrier. Le film s'ouvre donc sur une légère déception : faux rythme, confusion, situations et dialogues caricaturaux (le rapport père/fille). Heureusement, la deuxième partie, plus épique et plus spectaculaire relève le niveau d'un cran, et on commence enfin à ressentir la tension et les émotions attendues. On peut alors saluer la technique visuelle qui respecte l'esprit Star Wars.

Du bon et du moins bon, sans bouder son plaisir.

 

Réalisation:    OOOCO

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOCOO

Acteurs:    OOCOO

Emotion:        OOOOO

 

Intéressant? Oui

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
- pour l'affrontement final sur grand écran

- pour l'intégration de cet épisode dans la saga

- pour le ton plus grave de la mission suicide


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- des personnages moins intéressants, des situations usées
- l'émotion qui s'éveille trop tardivement
- le rythme déséquilibré

Posté par Aline Cineglobe à 00:50 - Science-Fiction/ Fantastique - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 décembre 2016

Vaiana

19744228_jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110520_062219

Animation

67564366 Film américain

Note: 15/20

Date de sortie: 30 novembre 2016
Réalisateur:
John Musker, Ron Clements
Acteurs principaux:
Cerise Calixte, Anthony Kavanagh, Mareva Galenter
Durée:
1h47

Synopsis (Allociné) :
Il y a 3 000 ans, les plus grands marins du monde voyagèrent dans le vaste océan Pacifique, à la découverte des innombrables îles de l'Océanie. Mais pendant le millénaire qui suivit, ils cessèrent de voyager. Et personne ne sait pourquoi...
Vaiana, la légende du bout du monde raconte l'aventure d'une jeune fille téméraire qui se lance dans un voyage audacieux pour accomplir la quête inachevée de ses ancêtres et sauver son peuple. Au cours de sa traversée du vaste océan, Vaiana va rencontrer Maui, un demi-dieu. Ensemble, ils vont accomplir un voyage épique riche d'action, de rencontres et d'épreuves... En accomplissant la quête inaboutie de ses ancêtres, Vaiana va découvrir la seule chose qu'elle a toujours cherchée : elle-même.


Ma critique de "Vaiana": Une jolie aventure Disney sur le thème de l'exploration et du mythe, sur le schéma assez classique de la fille du chef qui s'émancipe pour trouver sa voie.. L'histoire se déroule dans les îles de la Polynésie, au rythme des noix de coco et des eaux bleues turquoises.

vaiana

Les chansons sont assez nombreuses, dans l'esprit Disney, mais la voix de la chanteuse derrière Vaiana est trop niaise, caricature de la princesse Disney qui crie dans nos oreilles...

L'histoire tient la route, avec de belles images, de belles valeurs, avec la nature au centre du sujet, et une héroïne courageuse toujours sympathique. Le scénario reprend cependant des thèmes déjà vus.

La technique d'animation est à la hauteur (la texture de la peau, la transparence de l'eau, les cheveux...)

vaiana2

Une fable exotique à voir en famille !

 

Rélisation:      OOOOO

Scénario:      OOOCO

Rythme:        OOOOO

Acteurs:    OOOOO

Emotion:        OOCOO

 

Intéressant? Oui

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
- pour les paysages colorés du Pacifique !

- pour l'histoire
multi-génération
- pour la qualité technique de l'animation


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- la voix braillante de Vaiana dans les chansons... façon Reines des Neiges :/
- un manque de personnages ? pas de romance...
- reprend des vieilles recettes...

Posté par Aline Cineglobe à 17:30 - Dessin animé/ Film d'animation - Commentaires [0] - Permalien [#]

A fond

19744228_jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110520_062219

Comédie

67563699 Film français

Note: 12/20

Date de sortie: 21 decembre 2016
Réalisateur:
Nicolas Benamou
Acteurs principaux:
José Garcia, André Dussollier, Caroline Vigneaux
Durée:
1h31

Synopsis (Allociné) :
Une famille embarque dans son monospace flambant neuf, au petit matin, afin d'éviter les embouteillages pour les vacances d’été. Tom, le père, enclenche son régulateur de vitesse électronique sur 130 km/h. Au moment où une dernière bourde de Ben, le beau-père, pousse Julia, excédée, à demander qu'on fasse demi-tour, Tom s'aperçoit qu'il ne contrôle plus son véhicule. L'électronique de bord ne répond plus, la vitesse est bloquée à 130 km/h. Toutes les manœuvres pour ralentir la voiture emballée restent sans effet. Une voiture folle, six passagers au bord de la crise de nerfs et un embouteillage monstre qui les attend à moins de deux cents kilomètres de là...


Ma critique de "A fond": L'idée du film est divertissante: une famille dysfonctionnelle se retrouve pris au piège de leur voiture qui roule à 160 km sans pouvoir s'arrêter ! Le genre de comédie où il ne faut pas réflechir.

Si certaines répliques amusent par le contexte, les personnages en font beaucoup trop, et le film tourne vite en rond... Les acteurs restent au naturel (le jeu des enfant pas trop mauvais, le duo José Garcia/André Dussolier intéressant) mais la lourdeur des répliques ne permet pas de réaliser les effets comiques attendus.

a fond

L'action et les cascades sont heureusement bien executées, mais pas assez pertinente pour relever l'intérêt général.

Une comédie familiale qui reste dispensable.

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOCOO

Rythme:        OOOOO

Acteurs:    OOOOO

Humour:        OOOOO

 

Intéressant? Pas vraiment

Divertissant? Correct

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
- pour la sympathie des acteurs

- pour le pitch de départ

- pour l'action farfelue et non prise de tête


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- un scénario trop mince
- un humour pas assez efficace
- l'écriture des personnages qui ne colle pas trop aux acteurs

Posté par Aline Cineglobe à 17:01 - Comédie française - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 décembre 2016

Personal Shopper

19744228_jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110520_062219

Thriller moins10

67563699 Film français

Note: 12/20

Date de sortie: 14 décembre 2016
Réalisateur:
Olivier Assayas
Acteurs principaux:
Kristen Stewart, Lars Eidinger
Durée:
1h50

Synopsis (Allociné) :
Maureen, une jeune américaine à Paris, s’occupe de la garde-robe d’une célébrité.
C’est un travail qu’elle n’aime pas mais elle n’a pas trouvé mieux pour payer son séjour et attendre que se manifeste l’esprit de Lewis, son frère jumeau récemment disparu.
Elle se met alors à recevoir sur son portable d’étranges messages anonymes…


Ma critique de "Personal Shopper":  Il y a dans le film d'Olivier Assayas un mélange des styles assez troublant, à cheval entre le thriller fantastique, le polar, et le portrait intimiste d'une jeune femme dont le job est de s'occuper de la garde-robe d'une célébrité. Beaucoup d'intentions dont on n'a malheureusement trop de mal à saisir tout le sens ! L'originalité du propos se perd dans la monotomie du rythme et des personnages peu approfondis. 

personnal shopper

Le scénario traite en effet deux idées fortes avec un rapprochement assez casse-gueule : une partie sociale qui explique la vie du "personnal shopper" dans le monde du luxe, et une partie complètement mystique qui reprend la promesse faite à un proche du "si tu meurs avant moi, tu me feras un signe de l'au-delà". Étrange objet cinématographique, où la mise en scène fonctionne d'une manière davantage expérimentale.

Au final l'atmosphère ne bouleverse pas : il faut aimer l'actrice principale, et le rythme ne décolle  pas vraiment malgré les fantaisies de scénario.

On ne sait pas trop quoi en penser !

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOCOO

Rythme:        OOOOO

Acteurs:    OOCOO

Emotion:        OCOOO

 

Intéressant? Correct

Divertissant? Moyen

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
- pour une mise en scène récompensée à Cannes

- pour l'envie de lire commentaires et interprétations diverses
en sortant de la salle
- pour l'originalité porté aux sujets


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- des passages fantôme/épouvante
- des intentions qui laissent le spectateur trop perplexe
- le rythme film d'auteur un peu pesant

Posté par Aline Cineglobe à 23:20 - Thriller/ Policier - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 décembre 2016

Snowden

19744228_jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110520_062219

Biopic

67564366 Film américain

Note: 14,5/20

Date de sortie: 2 novembre 2016
Réalisateur:
Oliver Stone
Acteurs principaux:
Joseph Gordon-Levitt, Shailene Woodley, Melissa Leo
Durée:
2h15

Synopsis (Allociné) :
Patriote idéaliste et enthousiaste, le jeune Edward Snowden semble réaliser son rêve quand il rejoint les équipes de la CIA puis de la NSA. Il découvre alors au cœur des Services de Renseignements américains l’ampleur insoupçonnée de la cyber-surveillance. Violant la Constitution, soutenue par de grandes entreprises, la NSA collecte des montagnes de données et piste toutes les formes de télécommunications à un niveau planétaire.
Choqué par cette intrusion systématique dans nos vies privées, Snowden décide de rassembler des preuves et de tout divulguer. Devenu lanceur d’alerte, il sacrifiera sa liberté et sa vie privée.


Ma critique de "Snowden": Il n'est pas désintéressant de découvrir l'histoire de cet informaticien américain qui a révélé aux médias les détails de plusieurs programme de surveillance de masse de la NSA. Informatif et engagé, le film d'Oliver Stone dresse avant tout le portrait d'un homme: ses ambitions et ses convictions, ainsi que les conséquences directe sur sa vie privée avec sa petite amie, dans un contexte qui semble plus authentique. Le point de vue défend clairement la cause des donneurs d'alerte, avec des propos souvent donneurs de leçons, et donc sans grande subtilité.

Le rythme n'est pas désagréable, avec une ambiance thriller, d'espionnage et de mélo conjugal. L'acteur Joseph Gordon-Levitt, le héros principal reste sympathique à l'écran, dans un décor bien américain (les bureaux secrets-défense de la CIA, NSA, et même l'apparition de Nicolas Cage^^...), mais l'ensemble manque tout de même d'envergure !

snowden

Un fond d'investigation qui rejoint le thriller drama: se laisse regarder convenablement, fait pour le grand public.

 

Rélisation:      OOOOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOOOO

Acteurs:    OOOOO

Emotion:        OCOOO

 

Intéressant? Oui

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
- pour des révélations véridiques

- pour le
rythme pas ennuyeux
- pour l'aspect vie secrète/ vie privée


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- une tension dramatique un peu grossière
- l'aspect du "héros" pas trop nuancé
- grand public et pas très technique

Posté par Aline Cineglobe à 21:46 - Biopic - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 décembre 2016

Sully

19744228_jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110520_062219

Biopic

67564366 Film américain

Note: 15/20

Date de sortie: 30 novembre 2016
Réalisateur:
Clint Eastwood
Acteurs principaux:
Tom Hanks, Aaron Eckhart
Durée:
1h36

Synopsis (Allociné) :
Le 15 janvier 2009, le monde a assisté au "miracle sur l'Hudson" accompli par le commandant "Sully" Sullenberger : en effet, celui-ci a réussi à poser son appareil sur les eaux glacées du fleuve Hudson, sauvant ainsi la vie des 155 passagers à bord. Cependant, alors que Sully était salué par l'opinion publique et les médias pour son exploit inédit dans l'histoire de l'aviation, une enquête a été ouverte, menaçant de détruire sa réputation et sa carrière.


Ma critique de "Sully": Clint Eastwood choisi de porter à l'écran l'histoire médiatique de l'amerrissage miracle de l'Airbus A320 sur le fleuve Hudson à New-York en 2009. A première vue, le sujet peut sembler pauvre en matière et en suspense, et pourtant grâce à une réalisation plutôt bluffante, le spectateur se laisse prendre par les enjeux liés à cette histoire sans trop perdre son temps. 

En effet, les évenements sont racontés d'une manière découpée, ce qui permet de mettre en avant plusieurs points de vue : d'un côté comprendre le poids de la responsabilité porté par le pilote, et d'un autre, revivre la tension de l'amarrage en urgence. Le jeu sobre de Tom Hanks (qui incarne le pilote héros malgré-lui) est expressif et à sa place. On apprécie aussi la retenue apportée aux personnages secondaires (le copilote, les passagers...).

sully

Le film est surtout à voir pour la qualité technique de la reconstitution, on ne voit pas les effets spéciaux !

Difficile cependant d'échapper à quelques remplissages, une morale hollywoodienne, et quelques comportements stéréotpés (surtout les méchants inspecteurs !) qui créent des redondances dans le scénario et le message véhiculé.

Le pari réussi d'une reconstitution technique et émotionnelle : bien fait, mais pas transcendant non plus...

 

Réalisation:    OOOOC

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOOOO

Acteurs:    OOOOO

Emotion:        OOOOO

 

Intéressant? Oui

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
- pour la technique bluffante

- pour la tension dramatique

- pour le dénouement heureux


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- l'intrigue déjà connue (pas à revoir des centaines de fois...)
- le mou de la mise en scène qui peut surprendre
- des personnages un peu stéréotypés

Posté par Aline Cineglobe à 23:48 - Biopic - Commentaires [0] - Permalien [#]

VIe de cinéphage n°19

 

cinephage 19

Quand tu trouves l'humour du film aussi désespérant que tes voisins de siège...

 

Retrouvez toutes les vignettes dans la catégorie "Vie de cinéphage"

 

Posté par Aline Cineglobe à 22:09 - # Vie de cinéphage # - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 décembre 2016

Vie de cinéphage n°18

 

cinephage 18

Samedi 20 h, sur le chemin entre la billetterie et la salle : quand tu presses le pas pour avoir une bonne place :D

 

Retrouvez toutes les vignettes dans la catégorie "Vie de cinéphage"

 

Posté par Aline Cineglobe à 23:27 - # Vie de cinéphage # - Commentaires [0] - Permalien [#]