Cinéglobe - Critiques des films à l'affiche par Aline

L'actualité du cinéma- Critiques des films du moment! Archives 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 -2015 - 2016 - 2017

20 octobre 2013

Blue Jasmine

21013431_20130618152724286Comédie dramatique

67564366Film américain

Note: 14/20 ♥♥

Date de sortie: 25 septembre 2013
Réalisateur:
Woody Allen
Acteurs principaux:
Cate Blanchett, Alec Baldwin
Durée:
1h38

Synopsis (Allociné) :
Alors qu’elle voit sa vie voler en éclat et son mariage avec Hal, un homme d’affaire fortuné, battre sérieusement de l’aile, Jasmine quitte son New York raffiné et mondain pour San Francisco et s’installe dans le modeste appartement de sa soeur Ginger afin de remettre de l’ordre dans sa vie.


Ma critique de "Blue Jasmine": Les amoureux de Woody Allen ne devraient pas être déçus. Avec la patte propre au réalisateur, "Blue Jasmine" dépeind le portrait d'une riche femme au foyer qui voit sa vie et son mariage basculer du jour au lendemain. La comédienne Cate Blanchett livre une interprétation de femme dépressive plutôt exquise.

blue jasmine

Une héroïne antipathique tout en nuance, sans oublier la bonne direction de Sally Hawkins qui joue le rôle de la demi-soeur. Sur le ton de la tragi-comédie, l'histoire est bien écrite et le style cinématographique est maîtrisé.

Le film est construit sur plusieurs trames temporelles permettant d'échapper à quelques risques d'ennui. Le scénario prévaut la force des dialogues et des questions existentielles plutôt que les grandes péripéties: rôle de la famille, place dans la société, ascension sociale, tromperie & escroquerie...

blue jasmine 2

L'histoire possède pourtant ses longueurs: les rebondissements ne sont pas toujours intéressants, les idées sont répétitives, le spectateur reste assez détaché en matière d'émotion et de réalité, et enfin, l'humour n'est pas un objectif en soi. Le résultat est un peu barbant par nature.

blue jasmine 3

Un joli rôle pour Cate Blanchett.

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOOCO

Rythme:        OOOOO

Acteurs:    OOOOO

Emotion:        OOOOO

 

Intéressant? Oui

Divertissant? Correct

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour la bonne direction d'acteurs
-
pour le style jazzy à la Woody Allen
-
pour la vision tranchante sur le monde

 

3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- un rythme assez lassant pas toujours divertissant
- des décors un peu inconsistants
- un milieu social et une héroïne pas proches du spectateur lambda

Posté par Aline Cineglobe à 13:05 - Comédie dramatique - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 septembre 2013

Une place sur la Terre

21013964_2013061918452671Comédie dramatique

drap_francais Film français

Note: 12,5/20

Date de sortie: 28 août 2013
Réalisateur:
Fabienne Godet
Acteurs principaux:
Benoît Poelvoorde, Ariane Labed
Durée:
1h40

Synopsis (Allociné) :
Antoine, photographe joyeusement désabusé, a pour seul ami Matéo, le jeune fils de sa voisine souvent absente, auquel il donne une éducation fantaisiste. Un matin, des notes de piano venues de l'immeuble d'en face captent son attention. Antoine ne sait pas encore que celle qui les joue, Elena, étudiante idéaliste et sans concession, va bouleverser sa vie et lui permettre enfin de trouver une place sur la Terre...


Ma critique de "Une place sur la terre": Fabienne Godet réalise une oeuvre noire et mélancolique qui traite le thème du mal de soi intérieur. Le rapport très pudique aux personnages est un point fort de la mise en scène, permettant aux acteurs de jouer dans le champ de la retenue.

une vie sur terre

L'histoire nous emmène à la rencontre de personnages en mal de vivre, lorsqu'un soir un photographe désorienté secourt une jeune étudiante suicidaire. On retrouve Benoît Poelvoorde dans un autre genre que la comédie, lui donnant la chance de s'accomplir dans un rôle dramatique. Les personnages restent mystérieux et on ne connaît quasiment pas leur histoire, privilégiant le scénario minimaliste et les dialogues écrits avec sensibilité.

Outre accompagner les personnages dans leur intimité, on ne sait pas trop où le film veut aller, avec une légère impression de faire du surplace. Quiqu'il en soit, la façon de s'interesser aux rapports humains délivrent quelques moments d'émotion.

une vie sur terre 2

Il faut cependant réussir à s'accrocher au rythme pesant, qui ne comble pas toujours l'ennui, les non-dits, et la cohérence générale des sentiments. La différence d'âge entre les trois protagonistes n'aide pas forcément à croire et à s'attacher aussi facilement au récit. On peut trouver le temps long, avec des émotions toujours en suspension...

Autre point noir du film, l'interprétation inégale dans le jeu d'Ariane Labed, l'actrice principale, très jolie mais pas toujours très crédible.

une vie sur terre 3

 Un film qui met à l'honneur ses acteurs dans une atmosphère pesante et sans action.

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOCOO

Acteurs:    OOOCO

Émotion:        OOCOO

 

Intéressant? Correct

Divertissant? Limite

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour le sujet abordé avec avec une certaine sensibilité humaine
-
pour Benoît Poelvoorde dans un registre dramatique
et gardant quelques pointes d'humour cynique
-
pour le lien avec la photographie

 

3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- un sujet assez démoralisant
- les souffles de respiration incessants de Poelvoorde ^^
- un rythme malgré tout étouffant

14 septembre 2013

Grand départ

21014869_20130624160835127Comédie dramatique

drap_francais Film français

Note: 13/20

Date de sortie: 4 septembre 2013
Réalisateur:
Nicolas Mercier
Acteurs principaux:
Pio Marmaï, Jérémie Elkaïm, Eddy Mitchell
Durée:
1h26

Synopsis (Allociné) :
Entre la figure écrasante d’un frère cyclothymique, et celle d’un père atteint d’une folie neurodégénérative aussi drôle qu’inquiétante, Romain ne peut plus se contenter d’être celui qu’il a toujours été : le garçon qui fait ce qu’on attend de lui sans broncher. A l’aube de la trentaine, il est grand temps qu’il affronte enfin son père cinglé, son frère cynique, et ses propres tendances à refouler ses émotions et sa sensibilité, pour réussir à assumer pleinement sa normalité...


Ma critique de "Grand départ": J'ai trouvé très agréable de voir jouer ensemble Pio Marmaï et Jérémie Elkaïm, des frères ou des grands enfants qui se cherchent en permanence : imcompréhension, différence, jalousie, mais aussi amour malgré tout. "Grand départ" est avant tout une histoire sur les rapports familiaux, la place dans la société, mais aussi sur la maladie d'un père âgé. L'humour cynique est authentique ce qui apporte une certaine sensibilité à ce film "bien français".

grand départ

Toutefois, le scénario n'est pas très étoffé, racontant la vie avec plus ou moins d'intérêt. Romain (Pio Marmaï), le personnage principal, nous narre en effet comment il cherche à se construire. Le film tire donc sur la comédie dramatique attachante mais aux doux airs lassants. Le propos et les péripéties restent au final assez creux.

Un "grand départ" assez anecdotique.

 

Réalisation:    OOCOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOOOO

Acteurs:    OOOCO

Emotion:        OOOOO

 

Intéressant? Parfois

Divertissant? Correct

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour une mise en scène en retenue
-
pour le trio Marmaï/Elkaïm/Eddy Mitichell
-
pour l'aspect authentique des personnages

 

3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- un bout de vie avec plus ou moins d'intérêt
- une mise en scène lisse parfois maladroite ou ennuyeuse
- le genre de film qui s'oublie vite

28 juillet 2013

Fanny

21010774_20130606175633015Comédie dramatique

drap_francais Film français

Note: 15/20

Date de sortie: 10 juillet 2013
Réalisateur:
Daniel Auteuil
Acteurs principaux:
Daniel Auteuil Raphaël Personnaz, Jean-Pierre Darroussin, Victoire Belezy
Durée:
1h42

Synopsis (Allociné) :
Fanny, amoureuse et abandonnée, apprend qu’elle attend un enfant de Marius. Elle se retrouve en position dramatique de mère-fille, incapable d’assurer son propre avenir et celui de son enfant. Elle accepte alors, avec l’approbation de sa mère et du grand-père de son enfant, César, de se marier avec un commerçant prospère du Vieux-Port, Honoré Panisse ; celui-ci est âgé de trente ans de plus qu’elle.


Ma critique de "Fanny": Après "Marius", l'histoire suit son cours avec la seconde partie "Fanny". L'effet de découverte en moins + un rythme moins entraînant + moins de Raphaël Personnaz à l'écran... lui font perdre un petit point.

fanny

La suite pour ceux qui ont apprécié "Marius".

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOOOO

Acteurs:    OOOCO

Émotion:        OOCOO

 

Intéressant? Oui

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour voir la suite de "Marius"
-
pour donner envie de revoir les films originaux
-
pour Marie Anne-Chazel très emblématique

 

3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- centré sur le personnage de Fanny, avec un ton plus dramatique
- des scènes plus longues
- il faut avoir vu "Marius" avant

27 juillet 2013

Marius

21010780_20130606181736864Comédie dramatique

drap_francais Film français

Note: 16/20

Date de sortie: 10 juillet 2013
Réalisateur:
Daniel Auteuil
Acteurs principaux:
Daniel Auteuil Raphaël Personnaz, Jean-Pierre Darroussin, Victoire Belezy
Durée:
1h33

Synopsis (Allociné) :
L’histoire de MARIUS se déroule sur le Vieux-Port de Marseille, dans le Bar de la Marine tenu par César et son fils Marius. Marius ne rêve que d’embarquer sur un des bateaux qui passent devant le bar et prendre le large vers les pays lointains. Fanny, jeune et jolie marchande de coquillages sur le devant du bar, aime secrètement Marius depuis l’enfance ; Marius, sans l’avouer, a toujours aimé Fanny.


Ma critique de "Marius": Très bonne idée de Daniel Auteuil de remettre au goût du jour l'oeuvre de Marcel Pagnol. Le principe de respecter le découpage et de sortir les deux films simultanément n'est pas mauvais sauf pour le porte-monnaie. La première partie "Marius" nous montre une adaptation grand public, dans le respect des dialogues, et un rythme pas trop nauséabond. La distribution accueille des comédiens chaleureux, et c'est plutôt bien joué. On prend plaisir à redécouvrir cette histoire, avec une Fanny plus prude et naïve, joliment interprétée par la jeune Victoire Belezy. Une mise en scène traditionnelle, avec aussi une très belle composition musicale d'Alexandre Desplat. L'aspect surfait et insipide de la guimauve sentimentale n'est pas décevant pour peu qu'on aime le genre, et qu'on s'écarte du jeu des comparaisons avec l'original.

marius

Un classique qui prend un coup d'air frais.

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOOCO

Acteurs:    OOOCO

Émotion:        OOCOO

 

Intéressant? Oui

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour le jeu des comédiens et les décors estivaux
-
pour redécouvrir l'oeuvre de Pagnol
-
pour la BO touchante

 

3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- les accents forcés de certains acteurs
- la suite dans Fanny : il faut payer deux fois la place^^
- une douceur apathique


27 juin 2013

Né quelque part

21007796_20130523110959763Comédie dramatique

drap_francais Film français

Note: 13,5/20

Date de sortie: 19 juin 2013
Réalisateur:
Mohamed Hamidi
Acteurs principaux:
Jamel Debbouze, Tewfik Jallab, Malik Bentalha
Durée:
1h27

Synopsis (Allociné) :
Farid, jeune Français de 26 ans, doit aller en Algérie pour sauver la maison de son père. Découvrant ce pays où il n’a jamais mis les pieds, il tombe sous le charme d’une galerie de personnages étonnants dont l’humour et la simplicité vont profondément le toucher. Parmi eux, son cousin, un jeune homme vif et débrouillard qui nourrit le rêve de pouvoir rejoindre la France...


Ma critique de "Né quelque part": Les situations comiques ne sont pas légion dans ce film qui s'attache plutôt à décrire un portrait de personnages assez touchant. Farid est un jeune français qui va découvrir son pays d'origine alors qu'il tente de sauver la maison de son père en Algérie. L'histoire pourtant très maigre sur le papier évolue dans un rythme qui n'est pas ennuyeux, grâce à une intrigue qui n'est pas toute dictée. Cette dernière jongle sur les différents protagonistes et s'attache à des thèmes et questions de société (les origines, le patrimoine, l'immigration, les clandestins, la relation France/Algérie...). Le genre de récit où il ne se passe pas grande chose et pourant c'est déjà la fin.

né quelque part

On ne dira pas que "Né quelque part" est un grand film, mais l'ambiance dépaysante couplée à la prestation de Tewfik Jallab à la fois nonchalante et séduisante, suffit à passer un bon moment. En fait, on apprécie surtout le fait que Jamel Debouze ne lui vole pas la vedette. Certes, la tonalité coule vers les bons sentiments à l'image de l'affiche (mais pas mielleux, juste bien intentionné^^), et la représentation renvoyée de l'Algérie est peut-être remaniée sous des coutures déformées, difficile à dire pour moi. Mais la dimension dramatique est suffisamment forte pour sortir des sentiers battus et venir se positionner comme une petite histoire de cinéma.

Une intrigue qui se dévoile à petit feu sur les questions identitaires entre la France et l'Algérie. Sympa sans plus.

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOOOO

Acteurs:    OOOOO

Humour:        OCOOO

 

Intéressant? Oui

Divertissant? Correct

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour l'intrigue simple mais pas toute faite non plus
-
pour découvrir l'acteur Tewfik Jallab
-
pour les paysages de l'Algérie

 

3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- un style de mise en scène légèrement languissant
- des thèmes explorés en surface pour le cinéma
- les bons sentiments qui ont tendance à mariner jusqu'à la fin

02 juin 2013

Gatsby le Magnifique

20531934Comédie dramatique

67564366

australie

Film américain, australien

Note: 16/20 ♥♥♥♥

Date de sortie: 15 mai 2013
Réalisateur:
Baz Luhrmann
Acteurs:
Leonardo DiCaprio, Tobey Maguire, Carey Mulligan
Durée:
2h22

Synopsis (Allociné) :
Printemps 1922. L'époque est propice au relâchement des mœurs, à l'essor du jazz et à l'enrichissement des contrebandiers d'alcool… Apprenti écrivain, Nick Carraway quitte la région du Middle-West pour s'installer à New York. Voulant sa part du rêve américain, il vit désormais entouré d'un mystérieux millionnaire, Jay Gatsby, qui s'étourdit en fêtes mondaines, et de sa cousine Daisy et de son mari volage, Tom Buchanan, issu de sang noble. C'est ainsi que Nick se retrouve au cœur du monde fascinant des milliardaires, de leurs illusions, de leurs amours et de leurs mensonges. Témoin privilégié de son temps, il se met à écrire une histoire où se mêlent des amours impossibles, des rêves d'absolu et des tragédies ravageuses et, chemin faisant, nous tend un miroir où se reflètent notre époque moderne et ses combats.


Ma critique de "Gatsby le Magnifique": Baz Luhrmann garde le sens duspectacle avec son adaptation de "Gatsby le magnifique" : un rythme de cabaret, une musique anachronique, l'esbouffre des décors, les costumes d'époque... C'est un style très fantaisiste qui prend le risque de se tromper, alors forcément on aime ou pas. Autant j'ai jamais accroché à "Moulin Rouge", autant je suis convaincue par la mise en scène  de "Gatsby" qui accessoirise très bien l'histoire.

 

gatsby

 

Le scénario est découpé en deux intrigues : le mystère autour du personnage de Gatsby et une impossible histoire d'amour. Avec les thèmes abordés (une romance mièvre), et la présence de Leo le magnifique, je pense qu'on a plus de chance d'aimer ce film en étant du sexe féminin^^ L'histoire n'est pas très profonde et un peu molle, mais Luhrmann tient bien les rennes du récit!

On peut ensuite émettre quelques réserves du côté du casting, avec des acteurs qui ne laissent pas toujours transparaître beaucoup d'émotions.

Une douce fantaisie de cinéma!

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOOCO

Rythme:       OOOCO

Acteurs:    OOOCO

Emotion:         OOOOO

 

Intéressant? Oui

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour la mise en scène très folklorique et assumée
-
pour la demeure de Gatsby : le manoir d'un conte de fée
- pour le scénario simple et divertissant

 

3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- une orgie de fantaisie tue le spectateur non préparé?
- une romance trop riche en miel?
- une émotion trop stérile et noyée

18 mai 2013

L'écume des jours

20502395Drame

drap_francais Film français

Note: 14,5/20

Date de sortie: 24 avril 2013
Réalisateur:
Michel Gondry
Acteurs principaux:
Romain Duris, Audrey Tautou, Gad Elmaleh
Durée:
2h05

Synopsis (Allociné) :
L’histoire surréelle et poétique d’un jeune homme idéaliste et inventif, Colin, qui rencontre Chloé, une jeune femme semblant être l’incarnation d’un blues de Duke Ellington. Leur mariage idyllique tourne à l’amertume quand Chloé tombe malade d’un nénuphar qui grandit dans son poumon. Pour payer ses soins, dans un Paris fantasmatique, Colin doit travailler dans des conditions de plus en plus absurdes, pendant qu’autour d’eux leur appartement se dégrade et que leur groupe d’amis, dont le talentueux Nicolas, et Chick, fanatique du philosophe Jean-Sol Partre, se délite.


Ma critique de "L'écume des jours": On reconnaît fortement la patte de Michel Gondry derrière une mise en scène inventive à chaque plan: du scrapbooking cinématographique! Un univers onirique et poétique auquel on adhère ou pas, mais qui reste visuellement très riche et absurde.

Il est cependant dommage que les bricolages prennent le pas sur les émotions... On s'attache assez froidement aux personnages.

Un univers créatif, mélancolique, spécial.

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOOOO

Acteurs:    OOOCO

Emotion:        OOOOO

 

Intéressant? Oui

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour l'imaginaire créatif et poétique à la sauce Gondry
-
pour le couple à l'écran Duris/Tatou, stars emblématiques du cinéma français
-
pour

 

3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- une émotion qui se perd derrière le bric et brac systématique de la mise en scène
- des longueurs de narration
- un film très spécial^^

Posté par Aline Cineglobe à 13:48 - Comédie dramatique - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

05 février 2013

Happiness Therapy

20302958Comédie dramatique

67564366Film américain

Note: 15,5/20 ♥♥

Date de sortie: 30 janvier 2013
Réalisateur:
David O. Russell
Acteurs:
Bradley Cooper, Jennifer Lawrence
Durée:
2h02

Synopsis (Allociné) :
La vie réserve parfois quelques surprises…
Pat Solatano a tout perdu : sa maison, son travail et sa femme. Il se retrouve même dans l’obligation d’emménager chez ses parents.
Malgré tout, Pat affiche un optimisme à toute épreuve et est déterminé à se reconstruire et à renouer avec son ex-femme.
Rapidement, il rencontre Tiffany, une jolie jeune femme ayant eu un parcours mouvementé. Tiffany se propose d’aider Pat à reconquérir sa femme, à condition qu’il lui rende un service en retour. Un lien inattendu commence à se former entre eux et, ensemble, ils vont essayer de reprendre en main leurs vies respectives.


Ma critique de "Happines Therapy": Voici la comédie dramatico-romantique du moment, plutôt intelligente dans son genre! Plus le film avance et plus on apprécie l'histoire et ses personnages, avec le coup de théâtre final classique mais toujours efficace.

On aime le ton professionnel de la mise en scène, les acteurs (Bradley Cooper et Jennifer Lawrence), la névrose des personnages (avec un très bon De Niro superstitieux), et l'intrigue familiale touchante et amusante dans les moments à problème.

Le film souffre parfois de quelques longueurs d'écriture, avec une atmosphère qui peut de temps en temps se révéler ennuyeuse. Les ressorts psychologiques sont bien trouvés mais manquent d'épaisseur, se concentrant davantage sur le côté marginal des personnages. C'est un choix qui laisse place à quelques tranches d'humour et d'émotion comme les américains savent bien le faire, mais qui manque un peu de folie et qui ne traite pas tout à fait son sujet.

Une comédie dramatique au ton sympathique grâce à ses acteurs et à ses personnages décalés.

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOOCO

Rythme:       OOOCO

Acteurs:    OOOOO

Humour:        OOOOO

 

Intéressant? Oui

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour une réalisation moins insipide que certaines productions hollywoodiennes
-
pour le côté divertissant qui monte dans un rythme crescendo bien amené
- pour une interprétation solide


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- un scénario qui a tendance à patiner, avec des scènes parfois trop longues et bavardes
- c'est pas le total humour
- l'alchimie romantique Cooper/Lawrence mieux que prévu, mais je tique un peu

04 février 2013

Amitiés sincères

20375215Comédie dramatique

drap_francais Film français

Note: 13/20

Date de sortie: 30 janvier 2013
Réalisateur:
Stephan Archinard, François Prévôt-Leygonie
Acteurs principaux:
Gérard Lanvin, Jean-Hugues Anglade
Durée:
1h44

Synopsis (Allociné) :
Walter Orsini aime la pêche, un peu. Il aime la grande cuisine et les bons vins, beaucoup.
Il aime aussi Paul et Jacques, ses amis d’une vie, passionnément.
Il aime surtout Clémence, sa fille de 20 ans, à la folie.
Mais il n’aime pas le mensonge. Pas du tout.
Walter Orsini pense qu’en amitié comme en amour, on se dit tout.
Il ne le sait pas encore, mais il se trompe...


Ma critique de "Amitiés sincères": Un film sur l'amitié qui fonctionne grâce à son casting et sa générosité. La mise en scène reste convenue, et malgré une histoire plan-plan sur le papier, les dialogues restent authentiques et plutôt bien écrits.

Un film bien français.

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:        OOOOO

Acteurs:     OOOCO

Emotion:        OOOOO

 

Intéressant? -

Divertissant? Correct

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour une histoire chaleureuse sur les thèmes de la vie
-
pour passer un moment sympathique
-
pour le bon esprit général


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- un début long à s'installer
- du mielleux téléphoné
- on peut attendre une diffusion télé...