Cinéglobe - Critiques des films à l'affiche par Aline

L'actualité du cinéma- Critiques des films du moment! Archives 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 -2015 - 2016 - 2017

16 février 2013

Hitchcock

20380203Biopic

67564366Film américain

Note: 13/20

Date de sortie: 6 février 2013
Réalisateur:
Sacha Gervasi
Acteurs:
Anthony Hopkins, Helen Mirren,
Durée:
1h38

Synopsis (Allociné) :
Alfred Hitchcock, réalisateur reconnu et admiré, surnommé « le maître du suspense », est arrivé au sommet de sa carrière. A la recherche d’un nouveau projet risqué et différent, il s’intéresse à l’histoire d’un tueur en série. Mais tous, producteurs, censure, amis, tentent de le décourager. Habituée aux obsessions de son mari et à son goût immodéré pour les actrices blondes, Alma, sa fidèle collaboratrice et épouse, accepte de le soutenir au risque de tout perdre. Ensemble, ils mettent tout en œuvre pour achever le film le plus célèbre et le plus controversé du réalisateur : PSYCHOSE.


Ma critique de "Hitchcock": Comme son nom l'indique, "Hitchcock" nous plonge dans un biopic du célèbre réalisateur, centré sur une période charnière de sa vie : sa détermination à réaliser le film "Psychose". L'occasion de découvrir un portrait sélectif du personnage, mais aussi quelques anecdotes de tournage dans une reconstitution du Hollywood d'époque.

hitchcock

Si Anthony Hopkins tient le rôle avec un certain académisme et quelques prothèses, on retient surtout la performance d'Helen Mirren qui rend un bel hommage à l'épouse d'Hitchcock.

La mise en scène a un aspect assez consensuel et des irrégularités de rythme, survolant de manière un peu simpliste ce qu'un tel film aurait pu apporter sur le mythe Hitchcock.

Pourquoi pas...

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:       OOCOO

Acteurs:    OOOCO

Humour:        OCOOO

 

Intéressant? Correct

Divertissant? Correct

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour la prestation d'Helen Mirren
-
pour une photographie pas désagréable
- pour les deux toutous... trop mignons^^ ça c'est de l'argument

 

3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- un intérêt pas très effervescent
- des moments d'ennui
- un peu trop lisse

Posté par Aline Cineglobe à 15:08 - Biopic - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

12 février 2013

Lincoln

20244611Biopic

67564366Film américain

Note: 9,5/20 ϟ

Date de sortie: 16 janvier 2013
Réalisateur:
Steven Spielberg
Acteurs:
Daniel Day-Lewis, Sally Field,
Durée:
2h29

Synopsis (Allociné) :
Les derniers mois tumultueux du mandat du 16e Président des États-Unis. Dans une nation déchirée par la guerre civile et secouée par le vent du changement, Abraham Lincoln met tout en œuvre pour résoudre le conflit, unifier le pays et abolir l'esclavage. Cet homme doté d'une détermination et d'un courage moral exceptionnels va devoir faire des choix qui bouleverseront le destin des générations à venir.


Ma critique de "Lincoln": Vu la pauvreté de la bande-annonce et la longueur du film, j'avais des doutes sur mes capacités à tenir devant "Lincoln". Attention note sévère en vue, qui ne reflète pas forcément les qualités objectives du film.

Non pas que le côté historique ne soit pas intéressant (abolition de l'esclavage), mais c'est zéro action, des personnages secondaires inutiles (Joseph Gordon-Levitt, quel rôle!), et un contexte de guerre difficilement expliqué. Autant dire qu'il faut apprécier le bla-bla politique avant de se lancer dans un tel biopic, qui se concentre laborieusement sur les derniers mois du célèbre président américain.

On ne peut pas reprocher à Spielberg d'avoir forcé le sentimentalisme, dans une mise en scène très sobre et intimiste. Le film éveille la curiosité sur cette période de l'histoire américaine, et possède une photographie grisâtre joliment travaillée. Cependant, je ressors avec l'impression qu'un documentaire aurait été plus utile mais surtout plus vivant!

lincoln

Le scénario sur la course et la chasse à la voix politique est très descriptif et n'évolue pas bien. C'est ennuyeux, mais paradoxalement le film se regarde très bien et les 2h29 passent tranquillement (preuve : au dodo-baromètre je ne me suis pas endormie!!). Il y a un sens détaillée de la reconstitution qui nous laisse attentif au tableau politique dépeint devant nos yeux. De plus, les diverses réflexions, anectodes et boutades récitées par Lincoln tout au long de l'histoire, deviennent les bons moments d'écriture du film.

Côté acteur, l'interpréation de Daniel Day-Lewis est assez juste, mais c'est quand même le minimum syndical attendu dans ce genre de film, non?

lincoln2

Un cours d'histoire qui nous plonge dans un huis clos politique un peu pompeux.

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOCOO

Rythme:       OOOOO

Acteurs:    OOOCO

Emotion:        OOOOO

 

Intéressant? Oui

Divertissant? Non

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
pour le côté historique et politique du scénario
-
pour l'interprétation de Daniel Day-Lewis
- pour le point de vue audacieux de la reconstitution


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- le format Oscar n'est pas vraiment approprié, c'est long quand même
- très bavard, et pas tout tout bien expliqué
- on n'a même pas le droit au shoot final^^

Posté par Aline Cineglobe à 23:24 - Biopic - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 avril 2012

My week with Marilyn

19955079Biopic

6756397367564366 Film britannique, américain

Note: 13/20

Date de sortie: 4 avril 2012
Réalisateur:
Simon Curtis
Acteurs:
Michelle Williams, Eddie Redmayne, Julia Ormond
Durée:
1h42

Synopsis (Allociné) : 
Au début de l’été 1956, Marilyn Monroe se rend en Angleterre pour la première fois. En pleine lune de miel avec le célèbre dramaturge Arthur Miller, elle est venue tourner LE PRINCE ET LA DANSEUSE, le film qui restera célèbre pour l’avoir réunie à l’écran avec Sir Laurence Olivier, véritable légende du théâtre et du cinéma britanniques, qui en est aussi le metteur en scène.
Ce même été, Colin Clark, 23 ans, met pour la première fois le pied sur un plateau de cinéma. Tout juste diplômé d’Oxford, le jeune homme rêve de devenir cinéaste et a réussi à décrocher un job d’obscur assistant sur le plateau.


Ma critique de "Marilyn": Ce biopic sur Marilyn Monroe choisit de concentrer son récit sur un événement précis de sa vie: le tournage de son film "Le Prince et la Danseuse" et son flirt avec le jeune Colin Clark, fraîchement nommé troisième assistant réalisateur. La mise en scène prend une direction très classique, au profit d'une histoire sentimentale un peu anecdotique. Car au fond, cette romance véridique prend l'allure d'une fiction très traditionnelle. L'intérêt documentaire sur l'icône qu'était Marilyn est donc vraiment très mince.

my week with marilyn

On se laisse ainsi charmer par une réalisation soignée et sagement illustrée. Cependant, la lenteur du rythme s'accorde sur la monotonie des dialogues. L'angle de la mise en scène porte vers le souffle passionnel, sauf que celui-ci est transparent. Michelle Williams incarne une Marilyn lunatique sans autre forme d'analyse. Malgré une actrice impliquée, la vision - cliché - ne sonne pas toujours très réelle et devient épuisante. L'interprétation décrit une personnalité complexe et fragile sans forcément en faire ressortir toute la facination et la grâce.

Une amourette tourmentée, classique, gentille et longue, où l'héroïne s'appelle Marilyn Monroe, tout simplement.

 

Réalisation:    OOOOO

Scénario:      OOCOO

Rythme:       OOOOO

Acteurs:   OOOOO

Emotion:        OOOOO

 

Intéressant? Un peu

Divertissant? Assez

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
un biopic sentimental autour de Marilyn Monroe
-
pour la fraîcheur à l'écran du comédien Eddie Redmane et une Michelle Williams impliquée
- pour une mise en scène classique qui fonctionne


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- des longueurs
-  une émotion minimale
- un goût platonique

Posté par Aline Cineglobe à 03:16 - Biopic - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 février 2012

La Dame de Fer

19864472Biopic

Film britannique

Note: 13/20

Date de sortie: 15 février 2012
Réalisateur:
Phyllida Llyod
Acteurs:
Meryl Streep, Jim Broadbent, Susan Brown
Durée:
1h44

Synopsis (Allociné) : 
Margaret Thatcher, première et unique femme Premier ministre du Royaume-Uni (de 1979 à 1990), autrefois capable de diriger le royaume d’une main de fer, vit désormais paisiblement sa retraite imposée à Londres. Agée de plus de 80 ans, elle est rattrapée par les souvenirs. De l’épicerie familiale à l’arrivée au 10 Downing Street, de succès en échecs politiques, de sacrifices consentis en trahisons subies, elle a exercé le pouvoir avec le soutien constant de son mari Denis aujourd’hui disparu, et a réussi à se faire respecter en abolissant toutes les barrières liées à son sexe et à son rang. Entre passé et présent, ce parcours intime est un nouveau combat pour cette femme aussi bien adulée que détestée.


Ma critique de "La Dame de Fer": Meryl Streep endosse le costume de Margaret Tatcher, un rôle exécuté avec tout le professionnalisme qu'on lui connaît. Il fallait en effet une comédienne de taille pour porter le film en haut des sommets. Rien à redire sur sa prestation soignée qui accapare l'écran, et qui vaut bien un Oscar.

Côté réalisation, le montage en flash-back est sans esbroufes, facile à comprendre, mais suit un rythme assez fatigant. Le présent est ancré autour d'une femme malade en déperdition alors que les allers-retours dans le passé se focalisent sur les événements qui ont sculpté son caractère de femme politique. Le résultat est assez lisse, mécanique, romancé, et empathique, mais se regarde sans déplaisir. L'intérêt historique et politique est donc limité, vite noyé dans les glaçons. L'intrigue dramatique fonctionne d'une manière scolaire et sentimentale, mais l'aspect biopic prend malheureusement d'énormes raccourcis pour un traitement très approximatif du sujet.

la dame de fer

Un rôle de fer pour Meryl Streep, l'histoire est plus fragile...

 

Réalisation:    OOCOO

Scénario:      OOOOO

Rythme:       OOOOO

Acteurs:   OOOOO

Emotion:         OOOOO

 

Intéressant? Assez

Divertissant? Assez

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
Oscar de la meilleure actrice pour Meryl Streep avec ce rôle
-
un biopic grand public
- pour la découverte du charmant Harry Lloyd qui incarne le jeune Denis Tatcher


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- intérêt historique très superficiel
- un montage en flash-back peu original et très appuyé
-rien de très percutant

Posté par Aline Cineglobe à 23:30 - Biopic - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 janvier 2012

J.Edgar

19974914Biopic

67564366Film américain

Note: 13/20 

Date de sortie: 11 janvier 2012
Réalisateur:
Clint Eastwood
Acteurs:
Leonardo DiCaprio, Naomi Watts, Armie Hammer
Durée:
2h15

Synopsis (Allociné) : 
Le film explore la vie publique et privée de l’une des figures les plus puissantes, les plus controversées et les plus énigmatiques du 20e siècle, J. Edgar Hoover. Incarnation du maintien de la loi en Amérique pendant près de cinquante ans, J. Edgar Hoover était à la fois craint et admiré, honni et révéré. Mais, derrière les portes fermées, il cachait des secrets qui auraient pu ruiner son image, sa carrière et sa vie.


Ma critique de "J.Edgar": Clint Eastwood s'empare en ce début d'année de l'histoire vraie de J.Edgar, le fondateur du FBI. On retrouve toujours cette ambiance posée et réfléchie propre à ce grand cinéaste. Sobre, flou, complexe, précis, le film repose sur de longs dialogues et joue étrangement avec les époques (Leonardo a même le droit au maquillage sophistiqué, ce qui est moins réussi pour le cas Armie Hammer) Surprise; il ne faut pas réellement s'attendre à une histoire politique. La trame historique est superficielle, ancrée dans le décor, mais délaisse son pouvoir instructif. On ne voit pas toujours les évolutions de la société, on ne s'attache pas aux révélations historiques, les repères sont brouillés, "l'intrigue FBI" est légèrement délaissée. Le film préfère se consacrer au personnage de J.Edgar, afin d'en saisir le portrait psychologique, et notamment son homosexualité refoulé. C'est un point de vue qui peut se justifier, à condition de ne pas être trop allergiques aux longueurs, notamment dans la première partie du récit, pas toujours percutant. L'histoire d'amour est alors bien amenée, avec des moments forts.

j edgar

Peu d'action, mais une atmosphère juste et sincère.

 

Réalisation:    OOOCO

Scénario:      OOOOO

Rythme:       OOCOO

Acteurs:    OOOOO

Emotion:         OOCOO

 

Intéressant? Oui

Divertissant? Assez

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
-
une atmosphère à la Clint Eastwood
-
mélange d'histoire et de sentiment
- pour voir Leonardo DiCaprio avec quelques rides


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- le même ton peu incisif du début à la fin
- 2h15 avec des longueurs, et un début passif
- paradoxalement, l'aspect historique déçoit

Posté par Aline Cineglobe à 21:51 - Biopic - Commentaires [0] - Permalien [#]