Cinéglobe - Critiques des films à l'affiche par Aline

L'actualité du cinéma- Critiques des films du moment! Archives 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 -2015 - 2016 - 2017

02 août 2017

Valérian et la Cité des mille planètes

19744228_jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110520_062219

Science-Fiction

67563699 Film français

Note: 15/20

Date de sortie: 26 juillet 2017
Réalisateur:
Luc Besson
Acteurs :
Dane DeHaan, Cara Delevingne, Clive Owen
Durée:
2h18

Synopsis (Allociné) :
Au 28ème siècle, Valérian et Laureline forment une équipe d'agents spatio-temporels chargés de maintenir l'ordre dans les territoires humains. Mandaté par le Ministre de la Défense, le duo part en mission sur l’extraordinaire cité intergalactique Alpha - une métropole en constante expansion où des espèces venues de l'univers tout entier ont convergé au fil des siècles pour partager leurs connaissances, leur savoir-faire et leur culture. Un mystère se cache au cœur d'Alpha, une force obscure qui menace l'existence paisible de la Cité des Mille Planètes. Valérian et Laureline vont devoir engager une course contre la montre pour identifier la terrible menace et sauvegarder non seulement Alpha, mais l'avenir de l'univers.


Ma critique de "Valérian et la Cité des mille planètes": C'est le film le plus cher du cinéma français (180 millions d'euros) et on le ressent à travers un visuel audacieux dans chaque scène ! Les amateurs de science-fiction seront ravis de découvrir un univers créatif et vraiment stylé. Luc Besson ne lésine pas sur les effets spéciaux, le résultat est plutôt distrayant ! Un joli Waouh pour le paysage plage paradisiaque. Cependant, cette production ne restera pas culte : le scénario et le développement des personnages est bancal.

valérian

On salue tout d'abord la qualité des costumes et des décors qui nous évadent ailleurs. L'histoire regorge d'innovations: la première partie nous plonge dans un marché interdimensionnel dans le désert, vu nulle part ailleurs. Luc Besson cherche à renouer avec l'ambiance et la richesse d'un space opera fantaisiste à la manière de son grand succès "Le Cinquième Elément" mais aussi de multiples références comme "Star Wars". Certains peuples nous font aussi sérieusement penser aux Avatars... Outre, les références normales d'un film SF, la qualité des dialogues n'est cependant pas au niveau, et c'est dommage. On ne vient pas voir Valérian pour l'intensité et la profondeur du récit, ni pour la morale flon-flon.

valérian2

Le scénario est prévisible (dans le doute, on peut mettre ça sur le compte du soucis de l'adaptation) mais surtout, le film est sans véritables enjeux : tout est tracé à l'avance, il n'y a pas vraiment de "quête" des personnages : on devine qui sont les méchants, qui est amoureux de qui, les révélations semblent futiles... Les explications sont amenées de manière lourdes. L'intérêt est donc trop vite épuisé. Les courses-poursuites sont longues et ne donnent pas assez de temps à la construction de l'histoire afin de créer la complicité recherchée avec le spectateur. Il manque le souffle "épopée". En contre partie, l'histoire tient la route, pas compliquée à comprendre, et joue son rôle de divertissement. On ne passe pas un mauvais moment pour autant.

Les deux héros, Valérian et Laureline ont chacun un caractère bien trempé et démonstratif. On sera soit amusé soit dépité par leur chamaillerie ! Le manque de subtilité dans les dialogues fait défaut, et l'ironie ne fonctionne pas comme souhaité. Le ton "je t'aime moi non plus" n'est ni vraiment humoristique ni vraiment sérieux, on a parfois l'impression que les vannes tombent à plat. Dommage car le potentiel était là. On passe sur les facilités de l'histoire et les incohérences...

valérian3

Très beau, sans être révolutionnaire.

 

Réalisation:    OOOCO

Scénario:      OOCOO

Rythme:        OOOOO

Acteurs:   OOOOO

Humour:        OCOOO

 

Intéressant? Oui

Divertissant? Oui

 

3 bonnes raisons d'aller voir ce film au cinéma:
- pour le décor visuel à voir sur grand écran

- pour les idées fantaisistes

- "avec le chapeau, ça va pas faire un peu too much ?"


3 bonnes raisons de quitter la salle avant le début:
- le scénario qui manque d'envergure et d'épopée
- l'humour et les émotions ne sont pas ressentis
- la finition de la 3D

Posté par Aline Cineglobe à 13:07 - Science-Fiction/ Fantastique - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Valérian et la Cité des mille planètes

Nouveau commentaire